Le 15ème anniversaire de l’intronisation du Roi des Ashanti, Otumfuo Osei Tutu II célébré dans la ferveur populaire

image_pdfimage_print

Roi-Otumfo-Osei-Tutu-II
Le Roi Otumfo Osei Tutu II saluant la foule

Le 15ème anniversaire de l’intronisation du Roi des Ashanti, Otumfuo Osei Tutu II, a été commémoré avec faste le dimanche 11 mai 2014 à Baba Yara Stadium de Kumasi. C’est une foule des grands jours parmi laquelle se trouvaient le Président John Dramani Mahama et les anciens présidents John Jerry Rawlings et John Agyekum Kufuor et nigérian Olusegun Obasanjo, qui a rendu un hommage mérité au 16ème roi des Ashanti.

Commencée depuis février 2014 avec plusieurs manifestations culturelles et traditionnelles, la célébration du 15ème anniversaire de l’intronisation du roi des Ashanti, Otumfuo Osei Tutu, a connu son apothéose le dimanche 11 mai dernier à Baba Yara Stadium de Kumasi. Après une procession à travers la ville, le roi, habillé dans un riche « kente » et paré de plusieurs bracelets en or, fait son entrée à 12h15 au stade. Il est accueilli par une foule nombreuse qui, malgré la canicule, chantait et dansait à sa gloire. « Formidable, je n’ai jamais vu ça nulle part », s’enthousiasme un Togolais qui ne s’est installé à Kumasi que depuis mars 2014.


Le Président Mahama en tout blanc et l’ancien président Rawlings, 2e à sa droite


Le Roi échangeant avec le couple Agba Bertin

Tous les peuples Ashanti, mieux, tous les Ghanéens étaient en communion avec le roi Otumfuo Osei Tutu II. « Le roi est très ouvert et à l’écoute de tous les Ghanéens. En plus, il est moderne et partage au quotidien les préoccupations de tout le monde. Vous voyez la foule ? Le roi nous aime et nous aussi, nous l’aimons », confie un septuagénaire dans son « kente » rayé et avec plusieurs perles au cou.

Ainsi, le Président John Dramani Mahama a rehaussé l’éclat de cette manifestation de sa présence. Tout comme les anciens présidents John Jerry Rawlings et John Agyekum Kufuor qui ont été longuement applaudis par la foule. « Sans vous, il n’y a pas de démocratie au Ghana », hurle un groupe de jeunes. Une bonne image qui montre à suffisance qu’il y a toujours une vie après la présidence. Ont aussi pris part à cette manifestation plusieurs personnalités étrangères dont l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, le Sultan de Sokoto, Sa’adu Abubakar, le Gouverneur Eze Chukwu, l’homme d’affaires togolais Sow Bertin Agba …


Procession d’un groupe folklorique avec une partie du public en fond

Dans son discours, le Président Mahama a rendu un vibrant hommage au roi Otumfuo Osei Tutu II qui a su valoriser la chefferie traditionnelle avant d’indiquer qu’en tant qu’agent du changement, les innovations du Roi se sont traduites non seulement par l’amélioration des conditions de vie des Ashanti, mais aussi celles des populations des autres régions du Ghana. « L’histoire des Ashanti est si minutieusement gravée dans les mémoires qu’il est devenu un symbole du développement de l’Afrique. L’histoire des Ashanti est l’une des plus fières et persévérantes », se réjouit-il. Après avoir abordé tout le travail que le Roi Otumfuo Osei Tutu II a abattu dans le domaine de l’éducation, le Président Mahama a fait savoir que « Otumfuo est un homme de sagesse qui veut protéger et travailler pour le progrès du peuple ashanti et des autres d’autres régions ».

Prenant à son tour la parole, le Roi Otumfuo Osei Tutu II a adressé ses vifs remerciements au chef de l’Etat, à toutes les délégations et aux populations qui ont fait le déplacement du stade. Ensuite, il a lancé un appel à la jeunesse ghanéenne et africaine de cesser de fuir le continent et se dit attristé toutes les fois qu’il apprend que de jeunes africains périssent dans leur tentative d’immigration. « Il n’y a de plus verts pâturages ailleurs que l’Afrique. Quoique ce soit difficile, nous pouvons le faire si nous l’essayons. C’est de cette manière que la Chine l’a fait. Nous ne pouvons pas fuir le travail que nous devons faire », a-t-il martelé. Et pour mettre fin à ce qui pousse les jeunes à déserter le continent, le Roi a invité les gouvernants à combattre des vices que sont la pauvreté, la maladie, l’analphabétisme et les maux sociaux.

En rappel, le Roi Otumfuo Osei Tutu II a offert un diner à ses invités le samedi 10 mai ainsi que dans la soirée du dimanche.

Qui est Otumfuo Osei Tutu II ?

Né le 6 mai 1950, Nana Barima Kwaku Duah devenu Otumfuo Osei Tutu II est le 16ème Roi des Ashanti. Il a été intronisé le 26 avril 1999 après la disparition le 25 février 1999 de son prédécesseur Otumfuo Opoku Ware II. Il possède une grande autorité aussi bien au Ghana que dans le monde entier. Ayant placé l’éducation au cœur de ses priorités, le Roi Otumfuo Osei Tutu II a lancé le 15 novembre 1999, sept mois après son intronisation, le Fonds Otumfuo pour l’éducation. Ce Fonds permet de réunir des financements visant à améliorer les possibilités d’enseignement primaire, secondaire, supérieur et professionnel non seulement dans son royaume, mais aussi au Ghana en général.

Le Roi Otumfuo Osei Tutu II s’intéresse également à la santé et à l’environnement. Il est très impliqué dans la lutte contre le VIH-SIDA par le biais de la Fondation Serwaa Ampem du nom de sa mère, la Reine Nana Afua Kobi Serwaa Ampem II.

En outre, le Roi Otumfuo Osei Tutu a beaucoup voyagé sur le continent africain et dans plusieurs pays occidentaux. Partout, ses efforts pour la paix et le développement sont reconnus et récompensés par des distinctions. Dans le but de réaliser ses différents projets de développement au Ghana, il est parvenu à obtenir un financement de 5 millions de dollars (2,5 milliards FCFA) de la Banque mondiale. Pour le reste, on n’a qu’à dire « Vive le Roi » !

R. Kédjagni, Envoyé spécial à Kumasi

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*