2ème Jour de Manifestations de l’opposition/ »Le blocus de l’Etat-Major pour ne pas laisser certaines personnes réaliser leurs intentions », Yark

image_pdfimage_print

photo @alome


Dans un nouveau bilan ce jour des manifestations de l’opposition au 2ème jour, le ministre togolais de la Sécurité, Yark Damehame, a salué le comportement civique des manifestants et a adressé ses félicitations aux différents acteurs qui ont contribué à une telle manifestation pacifique, sans incident sur toute l’étendue du territoire togolais.

Au-delà de ces félicitations, le ministre Yark est revenu sur ce que les manifestants et les responsables de l’opposition ont qualifié de blocus de l’Etat-Major des FAT.

Pour ce membre du gouvernement, « c’est une zone militaire et elle doit rester comme telle ». Et donc, une déviation a été érigée pour ceux qui viennent d’Agoè, les jours des manifestations. Il justifie implicitement cette déviation par des informations qu’ils auraient reçues. Ils n’entendent « pas laisser certaines personnes réaliser leurs intentions ».

Et visiblement il en sera comme tel jusqu’à nouvel ordre, bien que l’Etat-Major n’est pas sur l’itinéraire de la marche.

Donnant ses habituelles estimations de la mobilisation, il dit avoir reçu du rapport de ses éléments qui ont encadré la manifestation à ce deuxième jour, le chiffre de 3.000 personnes pour Lomé.

Outre Lomé, Kévé, Tabligbo, Anié, Kpalimé, Badou et Guérin-Kouka ont aussi connu des manifestations.

T228

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*