2ème Jour de Manifestations de l’opposition/ »Le blocus de l’Etat-Major pour ne pas laisser certaines personnes réaliser leurs intentions », Yark

image_pdfimage_print

photo @alome


Dans un nouveau bilan ce jour des manifestations de l’opposition au 2ème jour, le ministre togolais de la Sécurité, Yark Damehame, a salué le comportement civique des manifestants et a adressé ses félicitations aux différents acteurs qui ont contribué à une telle manifestation pacifique, sans incident sur toute l’étendue du territoire togolais.

Au-delà de ces félicitations, le ministre Yark est revenu sur ce que les manifestants et les responsables de l’opposition ont qualifié de blocus de l’Etat-Major des FAT.

Pour ce membre du gouvernement, « c’est une zone militaire et elle doit rester comme telle ». Et donc, une déviation a été érigée pour ceux qui viennent d’Agoè, les jours des manifestations. Il justifie implicitement cette déviation par des informations qu’ils auraient reçues. Ils n’entendent « pas laisser certaines personnes réaliser leurs intentions ».

Et visiblement il en sera comme tel jusqu’à nouvel ordre, bien que l’Etat-Major n’est pas sur l’itinéraire de la marche.

Donnant ses habituelles estimations de la mobilisation, il dit avoir reçu du rapport de ses éléments qui ont encadré la manifestation à ce deuxième jour, le chiffre de 3.000 personnes pour Lomé.

Outre Lomé, Kévé, Tabligbo, Anié, Kpalimé, Badou et Guérin-Kouka ont aussi connu des manifestations.

T228

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*