Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



45 leaders et responsables politiques frottent avec l’expertise électorale

image_pdfimage_print

mep


Une cinquantaine de leaders et responsables locaux venus des cinq (5) régions économiques du Togo et des quartiers de Lomé prennent part ce samedi au Centre des expositions et foires de Lomé (CETEF), à un séminaire national de formation placé sous le thème : « rôle et responsabilité du citoyen en période électorale », a constaté l’Agence de presse Afreepress.
 
L’initiative est du Mouvement pour l’émergence de la prospérité (MEP) et s’inscrit dans le cadre du processus électoral en cours au Togo, dans la perspective de l’élection, le 15 avril prochain, d’un président de la République pour les cinq (5) années à venir.
 
« Ceci devrait permettre aux participants, à la fin de la formation, d’apporter l’information juste, celle qui est à même de permettre aux citoyens, dans chacun des cas qui se pose, de savoir le comportement qu’ils doivent adopter pour que le processus électoral en cours se passe dans les meilleures conditions, afin que ces élections soient réussies et apaisées », a déclaré Thierry Lakougnon, secrétaire exécutif du MEP.
 
Pour réussir leur mission sur le terrain, un concept dénommé » une voix, un pouvoir » a été initié par les organisateurs.
 
« En démocratie, ce sont les voix des citoyens en somme qui donnent le pouvoir au vainqueur des élections. C’est donc l’expression de chaque citoyen à la base, par sa contribution au processus électoral, qui donc un pouvoir au candidat qui sera élu mais en même temps donne de la vitalité au pays », a indiqué le secrétaire exécutif.
 
Deux (2) communications vont meubler cette rencontre. Il s’agit de « la stratégie et techniques de communication politique » et « l’éducation électorale : cadre légal et enjeux ».
 
A la fin du séminaire, les 45 leaders et responsables locaux prendront le chemin du terrain pour jouer le rôle qui leur revient dans leur zone de provenance.
 
Créé le 21 février 2015, le Mouvement pour l’émergence de la prospérité (MEP) est un mouvement d’expertise politique.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Publié le 14 mars 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer