Affaire ECOBANK/ Après « Le Combat du peuple », Me Alexis Aquéréburu porte plainte contre le journal « Liberté ».

image_pdfimage_print

Alexis_Aquereburu


© togoactualite – Le procès dans l’affaire de détournement à Ecobank se fera avant la lettre et contre la presse. Ainsi en a décidé Me Alexis Aquéréburu, avocat du cabinet éponyme, conseiller du chef de l’Etat, et également avocat de Jonathan Fiawoo, président de la Chambre du commerce et d’industrie du Togo (CCIT), présumé complice dans cette affaire qui dépose des plaintes en cascade contre les journaux.
 
Après le journal « Combat du peuple », c’est le tour de « Liberté » de recevoir une citation pour se présenter le lundi 15 septembre 2014, par devant le tribunal correctionnel de Lomé.
 
Dans sa parution N°1773 du 03 septembre 2014, le journal avait titré « L’étau se resserre sur Alexis Aquéréburu, accusé de tentative de corruption de magistrat ». Selon, le quotidien, l’avocat aurait tenté de corrompre le juge avec une somme de 65 millions, ce que dément l’intéressé.
 
Pour Me Aquéréburu, le journal « Liberté » l’a diffamé et porté atteinte à son honneur.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 


Affaire à suivre…

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*