Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Analyse sur la mort de André Obame opposant Gabonais

image_pdfimage_print

andre_obame_500

La stratégie du système BONGO-PDG :
 

 
Comment lire et interpréter le drame AMO

 

 

Il faut savoir lire et interpréter les signes :

 

– Pendant qu’il était malade et en convalescence, ses collègues de l’opposition disaient : Attendons qu’il revienne, nous lui souhaitons un bon rétablissement, soyons responsables,

 

– En apprenant son décès, ses collègues de l’opposition disent : Respectons le mort, soyons calmes, accueillons au moins la dépouille dans la sérénité,

 

– Après l’inhumation, ses collègues de l’opposition diront : Respectons la mémoire du défunt. Ce n’était pas un homme de violence, soyons responsables et calmes.

 

Analyse :
 
Pour ceux qui savent lire à travers les lignes, ils comprendront que le décès d’André MBA OBAME était bel et bien souhaité et donc programmé par un groupe bien plus organisé que de nombreux naïfs gabonaises et gabonais ne le croient.
 
Du temps de son actif, tout était freiné de l’intérieur sous prétexte de respecter la loi, une loi que tout le monde reconnaît et pourtant aux ordres du régime des BONGO. Allez comprendre !
 
Toutes les occasions de Révolutions qui auraient pu faire partir le biafrais et ses complices du Bénin ont été neutralisées, pas de l’extérieur mais à de l’intérieur même de l’opposition, toujours sous prétexte de respecter la même loi que tout le monde reconnaît pourtant aux ordres du régime. Allez comprendre !

 

Conclusion :
 
Au sein de l’opposition gabonaise, le régime y est bien infiltré sans que personne n’y comprenne comment et qui est (ou qui sont) cet (ou ces) infiltré(s) du régime des BONGO qui ne voient pas le Gabon changer de pouvoir sans qu’ils ne restent acteurs de cette mutation, ou même qu’ils ne conservent encore ce pouvoir sous quelque fore que ce soit.

 

Il suffit de regarder la transmutation de la diaspora de l’opposition gabonaise en Europe, vous comprendrez.

 

Pauvre Gabon, ce n’est pas pour demain !

 
 
Sylvain Amos
 
Fenêtre sur l’Afrique
 
Radio Kanal K
 
andre_obame

Commentaires

comments

Publié le 30 avril 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer