Art et Culture : Lettre aux « Complices de notre misère culturelle »

image_pdfimage_print

Koumealo_Anate

Tout semble dire que nos gouvernements africains sont les responsables de la perte de l’identité africaine. C’est ahurissant que dans mon pays on ne passe sur les médias que des feuilletons indiens, brésiliens, chinois… Comme si ici au Togo on n’a pas de grands réalisateurs.
Quand allons-nous mettre notre production cinématographique en valeur ?

Ne vous n’étonnez pas si je vous dis que le Togo produit des films.

C’est une honte pour la terre de nos aïeux que de voir des scènes pornographiques parfois dans ces feuilletons que nos chaines achètent à des millions de francs. Demandez à un enfant du primaire de vous donnez juste l’année de l’indépendance du Togo .C’est la mer à boire pour lui.

Demandez lui de vous faire le résumé d’un feuilleton au hasard vous serez largement servi.Le pire est que ces feuilletons constituent une forme de colonisation culturelle. La preuve certains togolais en perte de repère culturel s’habillent et, prennent des noms dérivés de ces feuilletons.

Quand aurons nous sur nos chaines des feuilletons même médiocre, mais venant de notre chers pays ?Pas des feuilletons dans la langue des colonisateurs où nos acteurs s’époumonent pour ne pas faire de fautes. Mais des feuilletons, en Mina, en Ewe, en Kabye, en Losso,…

Nos gouvernements doivent encourager la production cinématographique et, non dilapider les fonds de soutient à la culture, alors que nos jeunes gens s’accouplent en publique par ce que dans d’autre culture cela ne gène personnes.

Toi qui lis cette lettre ce message est pour toi, pour moi, pour nous tous, qui avons mis une croix sur notre culture pour nous vêtir comme des astronautes dans nos voitures climatisées, ou comme des nudistes sur une plage. C’est notre devoir de valoriser notre Togo, notre Afrique, ce si beau continent.

 
NOUATIN K. Amour
 
icilome
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*