Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Bolloré sensibilise les Togolais à travers un concert « STOP EBOLA » à la Bluezone de Cacavéli

image_pdfimage_print

concert_ebola_bollore


Comme annoncé quelques jours plus tôt, le concert de mobilisation, de sensibilisation et d’information sur la maladie à virus EBOLA organisé samedi dernier par le Groupe Bolloré à la Bluezone de Cacavéli au Nord de Lomé a tenu toutes ses promesses. Ils étaient plus de 7000 jeunes, tous âges et catégories confondus, venus esquisser des pas de danse sur les morceaux de leurs artistes préférés mais également recevoir des informations sur cette épidémie à virus Ebola qui secoue depuis le premier trimestre de l’année 2014 la sous-région ouest-africaine et partant, met tout le continent africain en état d’alerte maximale.
 
Pour l’évènement, et dans l’optique d’inculquer à tous le geste simple et recommandé pour se mettre à l’abri du virus Ebola, à savoir, la désinfection des mains, un dispositif avait été mis en place à l’entrée de la Bluezone. Ainsi tout spectateur avant d’avoir accès au site recevait des gouttes de désinfectant.
 
Et sur scène, on pouvait retrouver King Mensah et son collectif Ménéwou (dont Poundy Cissé, Eugène Ablodévi, Toto Patrick, Olibig…) appuyés par des références de la musique togolaise, telles que frères Sitsugan, Precious, Déla Délali, Mme pasteur Abitor. Pour chacune de leurs prestations, ces artistes y sont allés avec leur style pour faire passer le message de sensibilisation. Et comme si cela ne suffisait pas, un sketch sur la manifestation de la maladie, les dispositions à prendre en face d’un cas suspect, les précautions à prendre pour éviter la contamination est venu marteler le message et a permis au public de mieux cerner la maladie.
 
Du côté de l’organisation, on justifie cette initiative par une volonté du Groupe Bolloré d’accompagner le gouvernement dans ses efforts de lutte contre la maladie et par le fait qu’« un concert est mobilisateur de monde et permets d’avoir un contact direct avec le public. Au vu de l’influence qu’ont les artistes sur leur fan, il est plus efficace de faire passer le message de sensibilisation par ces artistes qui deviennent de ce fait des canaux de transmission de l’information ». Et c’est pour ce faire que le groupe Bolloré pour qui, « le capital humain » est « le socle de toute croissance socioéconomique », « a voulu par ce concert donner les armes aux populations afin qu’elles puissent se prémunir de la maladie. Cette motivation se justifie aussi par la reprise des classes qui est synonyme de promiscuité pour les apprenants. Il est important au-delà des différentes campagnes médiatiques de conscientiser davantage les jeunes à travers ce qui les attire, la musique ».
 
Ce fut en tout cas une soirée réussie puisque les spectateurs sont repartis fiers et outillés pour se mettre à l’abri de la maladie.
 
Aussi pour mobiliser le public à s’approprier le simple geste de lavage des mains, des pains de savons ont été distribués à tous les spectateurs à la fin du concert, par le Groupe Bolloré.
 
M.G, Lomé (Telegramme228)
 

Commentaires

comments

Publié le 7 octobre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*



Obama et le PDG de Facebook

Obama taquine le jeune PDG de Facebook cravaté


Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer