Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Le Braquage de l’aéroport de Lomé emporte le patron de l’Armée de l’air

image_pdfimage_print

colonel_Aradjo_Wenmiba


C’est depuis le samedi dernier que le président togolais Faure Gnassingbé, Chef Suprême de l’armée a limogé le Chef d’Etat-major général de l’armée de l’air dont le camp se trouve dans l’enceinte de l’aéroport internationale Gnassingbé Eyadéma. Malheureusement, on n’a pas eu d’explications sur le limogeage.
Comme d’habitude, au Togo, aucune décision n’est expliquée aux citoyens afin de leur permettre de savoir réellement la façon dont les affaires du pays sont gérées et de se faire une idée sur la performance des dirigeants. Et dans la même logique, le décret limogeant le colonel Aradjo Wenmiba a été lu à la télévision nationale sans d’autres détails.
 
Cherchant à en savoir plus, des sources concordantes indiquent que le contexte dans lequel intervient le remplacement du colonel Aradjo Wenmiba par le colonel Kodzo Attipou devrait édifier plus d’uns.
 
En effet, le 28 septembre dernier, des braqueurs bien armés ont fait irruption dans le parking de l’Aéroport international Gnassingbé Eyadéma, s’emparent d’une grosse somme (près de 3 milliards de Fcfa) tuant un gendarme en faction et un pasteur de l’Eglise du christianisme céleste ainsi que plusieurs blessés.
 
Cet évènement s’est produit à quelques mètres du camp de l’armée de l’air sans que des éléments de ce régiment de l’armée togolaise n’interviennent pour mettre en déroute les malfaiteurs. Une situation incompréhensible pour les premiers responsables des Forces armées togolaises (FAT) qui ont dû aviser et prendre les décisions qui s’imposent.
 
Même si on indique que la nomination intervient dans le cadre de la refondation de l’armée togolaise, il n’en demeure pas moins que le Colonel Aradjo paie les pots cassés de la fusillade de l’aéroport qui a laissé plus d’un croire à une attaque de l’aéroport de Lomé ou encore à un coup d’Etat.
 
Togo Breaking News
 

Commentaires

comments

Publié le 7 octobre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer