Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Brigitte Adjamagbo Johnson fait des révélations sur Siaka Sangaré

image_pdfimage_print

Brigitte-A--johnson03aout2014


Invitée ce dimanche dans l’émission « 12-13 » de la radio Nana FM, la présidente du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015), Brigitte Adjamagbo Johnson a laissé entendre que le coordonnateur du comité d’accompagnement auprès de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Siaka Sangaré va rendre compte fidèlement de ce qui s’est passé le jour où les chefs d’Etat ghanéen et ivoirien, John Dramani Mahama et Alassane Ouattara sont venus à Lomé pour rencontrer les acteurs politiques.
 
Selon elle, l’expert de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) s’attendait à une réunion à la CENI à 18 heures 30 mais en lieu et place, c’est la proclamation des résultats qui avait été organisée.
 
« Le candidat du CAP 2015 l’a saisi pour lui dire vous en tant que coordonnateur du comité d’accompagnement, s’il s’avérait qu’on proclamait les résultats dans ces conditions-là, ce sera un coup de force. Il a répondu, ce n’est pas un coup de force puisque vous n’êtes pas sûr et que je ne peux pas dire que le président de la CENI est en train d’aller proclamer les résultats. Il a continué en disant qu’il est en train d’entrer dans l’enceinte de la CENI pour la réunion prévue à 18 heures 30. Quelques minutes après, il a rappelé pour dire c’est vrai, vous avez raison, j’ai constaté que les résultats sont en train d’être proclamés », a déclaré Mme Adjamagbo Johnson.
 
Tout en espérant que le général Sangaré ira rendre compte « fidèlement » de ce qui s’est passé à l’institution qui l’a commis, la présidente du CAP 2015 a reconnu en celui-ci « un homme de qualité ».
 
« Lorsqu’on était en discussion les deux chefs d’Etat, le général Sangaré a eu à reconnaître avec un autre expert du Sénégal, qu’en réalité ils ont constaté que tous les PV sont entachés d’irrégularité, il s’en trouve pas un seul qui n’est pas entaché et qu’un certain nombre de PV comportaient des irrégularités graves. Ils ont suggéré de les mettre de côté pour que la CENI puisse continuer d’examiner les autres PV de manière à ce que le comité d’accompagnement ait le temps de faire les investigations nécessaires et de comprendre ce qui n’allait pas, pour que lorsqu’on aura épuisé toutes les autres CELI et qu’on sera revenu aux CELI à problèmes, que les choses puissent se dérouler normalement », a-t-elle précisé.
 
« Il a même ajouté qu’il pense que si on adopte cette procédure-là, le lendemain, la CENI serait en mesure de proclamer de bons résultats. C’est comme ça que les chefs d’Etat se sont laissé convaincre en ajoutant juste qu’il ne seyait pas que la CENI traine trop dans la proclamation des résultats », a ajouté le n°1 de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), parti membre du CAP 2015.
 
A en croire Mme Adjamagbo Johnson, les félicitations que l’OIF a envoyées au chef de l’Etat ne viennent pas directement de la secrétaire générale de ladite organisation, Michaëlle Jean.
 
Contrairement à 2010, le CAP 2015 dit avoir les preuves de la victoire de Jean-Pierre Fabre à l’élection présidentielle du 25 avril dernier. Les responsables de cette coalition ont saisi l’OIF d’un courrier pour l’inviter à reprendre les travaux du comité de suivi auprès de la CENI afin de prouver aux yeux du monde que c’est leur candidat qui a gagné l’élection. Une réponse est attendue de l’OIF au plus tard le 15 mai.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

1 Réponse pour “Brigitte Adjamagbo Johnson fait des révélations sur Siaka Sangaré”

  1. ATTA dit :

    IL FAUT REVENDIQUER CETTE VICTOIRE A MORT .JPF CHERCHE DES ARMES POUR DELOGER CE TRUAND USURPATEUR GIL CHRIST EST LE TRAITRE ACCORD SUR ACCORD SANS REEL CHANGEMENT
    MERCI

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 11 mai 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags : , , , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer