CAN 2017/ Claude Le Roy : « Nous n’avons pas la qualité technique du Maroc mais nous allons compenser avec d’autres armes »

image_pdfimage_print

eperviers_can_gabon


Qu’a dit Claude Le Roy aux Eperviers du Togo qui ont réussi à faire un match nul contre les Eléphants de la Côte d’Ivoire ce lundi en premier match de poule au stade d’Oyem ? Le français leur a dit qu’ils peuvent être fiers d’eux parce qu’ils ont fait un match d’une grande intelligence tactique contre la Côte d’Ivoire, championne en titre de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) et imbattables depuis 2015.
 
Mais le sélectionneur togolais ne s’accroche pas trop à ce match nul (1-1) arraché contre les Eléphants. A la fin de la séance d’entrainement des Eperviers ce mardi au stade de Bitam au Gabon, « le sorcier blanc » a estimé que le prochain match de poule que le Togo va livrer vendredi prochain contre le Maroc sera sans conteste dificile. C’est en tout cas ce qu’il a confié à l’Agence de presse Afreepress dont un reporter se trouve au Gabon.
 
« Jouer contre le Maroc dirigé par Hervé Renard qui pendant 6 ans, a été mon adjoint, ce sera un match douloureux, affectivement et psychologiquement. On est deux compétiteurs, deux gagneurs, deux mecs qui essaient de mener leurs équipes comme des morts de faim. Il n’y aura pas de cadeau. Cela va être un match chaud aussi intelligent qu’engagé », a-t-il lancé.
 
Claude Le Roy n’a pas perdu le temps. Dans les tribunes ce lundi soir au stade d’Oyem où il a regardé de bout en bout le match qui a opposé la République démocratique du Congo (RDC) contre le Maroc, l’adversaire prochain des Eperviers du Togo, le sélectionneur togolais dit avoir suivi à la télé trois (3) fois déjà ce match qui s’est soldé à l’avantage de la RDC par un (1) but contre zéro (0).
 
Après un bref commentaire sur cette défaite marocaine, M. Le Roy pense avoir les astuces nécessaires pour contrer l’assaut marocain le vendredi prochain.
 
« J’ai trouvé que le Maroc a fait une très bonne première mi-temps mais après en deuxième mi-temps, ils ont pris un but. J’ai eu l’impression que mentalement, ils ont subi un coup terrible en ce moment-là. On a joué contre la Côte d’Ivoire invaincue depuis 2015 et je connais la qualité du jeu du Maroc. Nous avons travaillé comme des fous mais je sais que nous n’avons pas le niveau technique du Maroc. On peut compenser par d’autres armes », a-t-il précisé.
 
Dans le groupe C, la RDC est en tête avec 3 points suivie de la Côte d’Ivoire et du Togo, un point chacun. Le Maroc est dernier avec O point.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*