Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



CAP 2015 perd 2 forces et se retrouve à 6 partis politiques avant l’élection

image_pdfimage_print

manif_cap2015_partisants


Pas de cadeau pour le président national du Mouvement des républicains centristes (MRC) pour ses dernières sorties médiatiques déballant à la place publique les mésententes au sein du Combat pour l’Alternance Politique en 2015. Abass Kaboua, le croyant potentat vient d’être exclu.
D’après l’intéressé, un simple coup de fil a suffi pour que son sort soit scellé. « C’est docteur Georges Kouessan William qui m’a appelé pour m’annoncer mon exclusion du CAP 2015. C’est le coursier de Jean-Pierre Fabre et Brigitte Adjamagbo-Johnson qui ont décidé mon exclusion sans base légale, puisque le CAP n’a pas de règlement intérieur », a déclaré Abass Kaboua.
 
Une fois ce coup de fil, lorsque Abass Kaboua sera boudé au téléphone quand il a appelé ses anciens amis de lutte pour en savoir les raisons de son exclusion. Cela ne lui a pas quand même empêché de dire sur ce qu’il a sur le cœur au Président national de Santé du peuple à travers deux messages.
 
« Rebonsoir Docteur. Je suis très surpris que Brigitte Adjamagbo, juriste de son état, puisse de façon unilatérale sortir le MRC du CAP 2015. Les provocations et autres intimidations ne nous vaincrons pas. Nous ne sommes pas de petits larbins que l’on use à sa guise. Acte est pris », écrit Abass Kaboua.
 
Et le second de renchérir : « Docteur, je voudrais aussi vous faire observer que pour moi, c’est un manque de respect et de manque de considération à notre égard. Ceci est inadmissible. Trouvez-vous normal de me signifier mon exclusion injuste et ridicule par téléphone ? ».
 
Et la suite tout le monde peut le prévoir, c’est d’attaquer verbalement ses messieurs et dames du CAP 2015. « Georges Kouessan est un jeune frère à moi qui se découvre maintenant en politique. On l’envoie pour dire des choses inadmissibles et inacceptables. Je l’ai écouté sur Nana FM hier, mais le moment viendra, je leur répondrai », a prévenu M. Kaboua.
 
Quant à Jean-Pierre Fabre, candidat du CAP 2015 à la prochaine présidentielle, Abass Kaboua dit ne pas l’avoir appelé pour des explications. Ce qu’il trouve d’ailleurs inopportune, puisque, selon lui, le président de l’Anc n’est pas rassembleur.
 
« Vous savez, j’ai dit que ce monsieur n’est pas un rassembleur. C’est un égoïste, un vantard inutile. Il n’est pas rassembleur, sinon quelqu’un qui dit autre chose que ce que vous pensez, vous ne pouvez pas choisir comme solution de l’exclure. Vous pouvez l’inviter afin de comprendre ses idées. Peut-être que vous pouvez prendre quelque chose chez lui pour avancer », a-t-il injurié.
 
Plus étonnant encore l’homme qui avait vociféré la semaine dernière sur tous les médias que personne ne saurait l’exclure du CAP revient cette fois ci pour dire qu’il ne regrette pas son exclusion.
 
« CAP 2015 n’est pas une société qui me paie. Ils m’ont exclu, ce n’est pas grave. J’ai mis ma volonté, mon énergie, mon intelligence au service du peuple togolais et non d’un homme qui va venir m’écraser. Je refuse cela. Je suis avec le peuple, je resterai avec le peuple », a-t-il assuré.
 
C’est dire que CAP 2015 tourne définitivement la page à Abass Kaboua après Gerry Taama du NET. Il est désormais réduit à six politiques notamment le CPDA, l’ANC, PSR, Santé du Peuple, UDS Togo et le PDP.
 
source : togobreakingnews
 

Commentaires

comments

Publié le 9 février 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer