Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



CAP 2015 salue « la bravoure et le patriotisme » du peuple burkinabé

image_pdfimage_print

jean-pierre-fabre_500x350


La situation politique qui a conduit à la démission du président burkinabé, Blaise Campaoré, a suscité la réaction des forces de l’opposition togolaise réunies au sein du Combat pour l’Alternative Politique en 2015 (CAP 2015) accouché par le conclave du Collectif Sauvons le Togo (CST) et la Coalition Arc-en-ciel.
 
Dans un communiqué rendu public vendredi lors de la présentation de Jean-Pierre Fabre comme candidat unique de cette nouvelle organisation politique forte de huit (8) partis politiques, le CAP 2015 salue « la bravoure du peuple frère burkinabé et le patriotisme de leurs forces de défense et de sécurité ».
 
Le communiqué s’indigne que des rumeurs laisseraient entendre que des éléments des forces armées togolaises seraient présents aux côtés des unités de répression des manifestations pacifiques eu Burkina.
 
« Si ces faits étaient avérés, CAP 2015 exprime son indignation face à cette situation et demande au peuple frère burkinabé de ne pas associer les paisibles togolais résidant au Burkina Faso à cette dérive », poursuivent les responsables du CAP 2015.
 
Face à ces rumeurs « persistantes », le bloc de l’opposition appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités, afin de fournir « sans délais » des clarifications sur ce sujet, pour situer l’opinion sur la véracité des faits.
 
Dans une intervention vendredi soir sur la TVT, le chef d’Etat-major général adjoint des Forces armées togolaises (FAT), le colonel Komlan Adjitowou a nié toute présence de quelque force militaire togolaise que ce soit au Burkina Faso.
 
Sont réunis au sein du CAP-2015, l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), la Convention Démocratique des Peuples Africains, (CDPA), le Mouvement des Républicains Centristes (MRC), le Nouvel Engagement Togolais (NET), le Parti Démocratique Panafricain (PDP), le Parti Socialiste pour le Renouveau (PSR), Santé du Peuple, et l’Union Démocratique et Socialiste (UDS).
 
Joe T.
 

Commentaires

comments

Publié le 1 novembre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*



Obama et le PDG de Facebook

Obama taquine le jeune PDG de Facebook cravaté


Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer