Il est
Flash info :: | Marche de ce 04 octobre à Lomé: la foule des manifestants a considérablement grossi au point de jonction à Deckon, ce qui en a fait de nouveau une marée humaine. | | Deux corps ont été retrouvés dans le fleuve qui traverse la ville de Mango, les 22 et 23 septembre 2017, victimes de la répression des forces de l’ordre (Eric Dupuy). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Célébration de la Journée Internationale des Droits de l´Homme/édition 2014 à Atakpamé

image_pdfimage_print

Yacoubou-Amadou_500x350

La communauté internationale a commémoré le 10 décembre dernier, la journée Internationale des droits de l’Homme autour du thème : « Droits de l’homme, 365 jours par an ». Cette célébration coïncide avec le 66e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948.

A Atakpamé (environ 175 km au nord de Lomé), autorités administratives et religieuses, préfets de la région des plateaux, députés, commandants de brigade, présidents tribunaux se sont retrouvés dans la grande salle de l´Evêché d´Atakpamé pour commémorer cette journée.

Étaient présents : des représentants du Haut Commissariat des Droits de l´Homme (HCDH), du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR). La rencontre a été animée par le ministre des droits de l’homme Yacoubou Hamadou.

Selon Mme Olatokunbo IGE, Représentante résidente du HCDH-Togo, la célébration de la journée internationale des droits de l´homme intervient la veille des élections présidentielles. Le HCDH et l´ensemble du système des Nations Unies souhaitent que le respect des droits de l´homme, la paix, la tolérance dans la diversité et le respect mutuel qui font partie des droits et devoirs de chaque homme prévalent sur toute autre considération.

Elle a aussi saisi l´opportunité pour saluer le travail inestimable qu’a réalisé la CVJR sous la houlette de Mgr Nicodème Barrigah et appelé à la mise en œuvre des recommandations formulées par ladite Commission.

« Nous mesurons l´importance de la célébration de la journée internationale des droits de l´homme. Son instauration a été rendue indispensable, afin que l´esprit de la communauté humaine soit constamment marqué par la nécessité du respect et de la protection des droits de l´homme », a pour sa part souligné Yacoubou Hamadou.

Pour le ministre, les droits de l´homme constituent une préoccupation majeure du chef de l´État : « Et pour preuve, l´engagement pris par le gouvernement, à travers le Livre Blanc adopté le 03 avril 2014, de mettre en œuvre les recommandations de la CVJR ».

Une visite dans les prisons d’Atakpamé et de Tsévié avec des remises de dons estimés à cinq millions de francs CFA a mis fin aux festivités. FIN

D´Atakpamé Alvin GADJETOR/ Rédaction

 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Publié le 15 décembre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer