Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Le choix du candidat unique de l’opposition prendra en compte toute l’opposition, selon Jean Kissi

image_pdfimage_print

jean_kissi_515

Intervenant vendredi dans l’émission de grande écoute « Le club de la presse », le secrétaire exécutif de la coalition Arc-en-ciel, Jean Kissi, a vivement réagi contre les « intoxications »relatives à la désignation du candidat unique de l’opposition.

Pour lui, le conclave du Collectif « Sauvons le Togo » (CST) et de la Coalition Arc-en-ciel de ces derniers jours n’avaient pas eu pour objectif de dégager un candidat unique de l’opposition. Au contraire, a-t-il souligné, il s’est agi pour ces deux regroupements de partis politiques de « réfléchir aux stratégies pour que les réformes constitutionnelles et institutionnelles se fassent dans les meilleurs délais ».

« La priorité pour les deux blocs de l’opposition réunis à ce conclave est de réfléchir aux moyens pour faire revenir à l’Assemblée nationale les textes des réformes, et faire aboutir leur adoption, d’autant plus que tous les partis reconnaissent la nécessité d’opérer ces réformes. Il s’agissait de voir comment mobiliser les populations pour réclamer les réformes, faire ramener les textes à l’assemblée, et pour faire aboutir ces réformes puisque nous ne pouvons rien faire sans elles, et tout le monde le reconnaît », a-t-il soutenu.

Pour ce qui concerne la candidature unique de l’opposition, le responsable de la coalition a rassuré que le moment venu, les travaux pour le choix d’un candidat unique vont nécessairement prendre en compte les autres partis politiques, notamment ceux qui ont déjà annoncé leur candidature pour la présidentielle de 2015.

Le député Arc-en-ciel a cité des noms comme Kofi Yamgnane de Sursaut-Togo, Djimon Oré du Front des Patriotes pour la Démocratie (FPD) et même Gilchrist Olympio de l’Union des Forces de Changement (UFC).

Suspendues pour la mise en œuvre de quelques dispositions techniques, les discussions du conclave entre le CST et la coalition Arc-en-ciel reprennent le 13 aout prochain.

Gaël N.

 

Commentaires

comments

Publié le 8 août 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer