Pour combattre les violences liées au genre le GF2D commandite une étude

image_pdfimage_print

kuevanu


© togoactualite – Au Togo, selon une enquête réalisée en 2010, 91,9% de filles dont l’âge est compris entre 9 à 18 ans subissent des violences psycho-morale dont 22,5% de violences institutionnalisées, 62,5% de violences physiques et 25% de violences économiques.
 
Pour faire face à ces violences basées sur le genre, une étude a été commanditée par le Groupe de réflexion femme démocratie et développement (GF2D). Les résultats de cette étude ont été présentés à validation ce 19 août 2014 au CESAL à Lomé.
 
L’étude porte sur l’« analyse situationnelle de la lutte contre les violences basées sur le genre et de l’offre de services en matière de santé de la reproduction ».
 
Pour la secrétaire générale du GF2D Mme GBADEGBENYON, justifiant le bien fondé de cette étude dira qu’elle aidera à l’amélioration de vie et de travail décent pour les jeunes filles.
 
Le représentant du ministère de l’Action sociale a rassuré de la disponibilité de l’Etat à mettre tout en œuvre pour assurer la protection des jeunes filles togolaises.
 
L’étude est financée par l’UNFPA.
Au Togo, le marché de l’emploi est presqu’inexistant. Ce qui fait la majeure partie de la gente féminine exerce leurs activités dans le secteur informel. Mais sans compter avec les multiples harcèlements, abus, discriminations dont elles sont l’objet à cause de leur sexe.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*