Le comité sectoriel « Santé/VIH-Sida » se met en ordre de bataille

image_pdfimage_print

scape_500

Le comité sectoriel pour la mise en œuvre et le suivi-évaluation des objectifs de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi dans le secteur de la santé, dénommé « Santé/VIH-Sida », valide mardi à Lomé ses supports de travail de l’année 2014, a constaté l’Agence Afreepress.

 

Il s’agit, selon le secrétaire technique adjoint du DSRP, Etsri Homevor, au cours de cette première session de la validation de l’agenda de travail composé du Plan de Travail et du Budget Annuel (PTBA) et du Tableau de Bord Annuel des Indicateurs (TBAI).

 

« Dans les faits, ce sont des tableaux de bord qui permettent à tous les acteurs engagés dans la mise en œuvre des actions sectorielles de pouvoir savoir en début d’année toutes les activités qui vont être exécutées tout le long de l’année en cohérence avec les budgets déjà mobilisés, à travers les ressources internes et externes », a déclaré M. Homevor.

 

Le PTBA décline quant à lui les activités qui vont être exécutées sur le financement direct de l’Etat ou des partenaires techniques et financiers « pour l’atteinte des objectifs annuels » programmés par le ministère de la Santé.

 

Le TBAI prend lui en compte toutes les activités « renseignées et précisées » déclinées dans le PTBA et leur mise en œuvre périodique, trimestrielle et semestrielle.

 

Pour la vice-présidente dudit comité, le docteur Lucile Imboua, représentante-résidente de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Togo, c’est le point de départ pour revivifier le dialogue dans le secteur de la santé après l’arrêt qu’ont connus les travaux depuis la fin de l’année 2013.

 

A l’ouverture des travaux, Simféitchéou Pré, directeur de cabinet du premier ministre a rappelé les 14 attributions des 11 comités sectoriels mis en place pour la réalisation des objectifs de la SCAPE dans les 5 axes.

 

Le comité sectoriel « Santé/VIH-Sida » composé des acteurs de la santé, des institutions de lutte contre le VIH-Sida et des partenaires techniques et financiers qui partagent les préoccupations du Togo en matière de santé, se réunira en 5 sessions au cours de l’année 2014.

 

Telli K.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*