Des commerçants braqués ce dimanche sur le parking de l’aéroport de Lomé : Un mort, trois blessés et une somme d’argent emportée (Ministre)

image_pdfimage_print

braquage_lome_500


Des commerçants qui s’apprêtaient à voyager ont été braqués ce dimanche aux environs de 11H30 sur le parking de l’aéroport international Général Gnassingbé Eyadéma, par des individus armés de Kalachnikov. Bilan : un mort, trois blessés et une somme d’argent emportée.
 
« Ces commerçants qui s’apprêtaient à voyager ont été attaqués sur le parking de l’aéroport par trois individus armés de Kalachnikov : deux se sont introduits dans le parking et le troisième s’est positionné sur le boulevard de la paix en couverture. Après plusieurs minutes de tirs, ils ont pu emporter une somme d’argent », a expliqué le ministre de la sécurité, le Colonel Yark Damehame.
 
« Malheureusement ce braquage a fait un mort, trois blessés et des dégâts importants. Je tiens à préciser que ce n’est pas l’aéroport qui a été attaqué. C’est un acte de banditisme que nous vivons depuis un certain moment. Nous devons tout faire pour mettre hors d’état de nuire, ces individus sans foi ni loi », a martelé le ministre, invitant la population « à ne pas céder à la panique ».
 
Le Colonel Yark Damehame a demandé à la population de sortir de son « mutisme » pour collaborer avec les forces de l’ordre, afin que ces individus hors la loi, soient démasqués.
 
Ce braquage intervient après ceux d’Avépozo (juillet), de l’établissement Fontana au grand marché (août) et du tronçon Atakpamé-Notsé (15 septembre).
 
« Nous demandons à la population de sortir de son mutisme et de parler. Nous avons des numéros verts : 115, 117, 171 et le 172. Il faut la contribution de la population toute entière », a précisé le Colonel Yark Damehame. FIN
 
Junior AUREL
 
Savoir News
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*