Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Communiqué de l’Association des Victimes de Torture Au Togo (ASVITTO) : Indignation et Consternation

image_pdfimage_print

atcholi_kao_515


Communiqué de l’Association des Victimes de Torture Au Togo (ASVITTO)
 
Indignation et Consternation
 
L’Association des Victimes de Tortures au Togo (ASVITTO) tient à porter à la connaissance de toute l’opinion tant nationale qu’internationale que c’est avec une grande amertume qu’elle a appris la nomination du Lieutenant-colonel MASSINA Yotrofei à la tête de la gendarmerie nationale Togolaise.
 
L’ASVITTO soutient avec vigueur que la gendarmerie nationale est une force armée instituée pour veiller à la sûreté et la sécurité publiques. Assurant le maintien de l’ordre, l’exécution des lois et des missions judiciaires, elle doit contribuer en toutes circonstances à la protection des populations.
 
Pour plus de confiance, l’ASVITTO estime que la direction d’une telle institution doit être confiée à un officier autre que celui dont le nom a été cité par des victimes de tortures comme étant leur tortionnaire et aussi indexé par le rapport authentique de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) de février 2012 comme étant le présumé auteur d’actes de torture sur les victimes dans l’affaire d’atteinte à la sureté de l’Etat d’Avril 2009.
 
Après cette nomination, l’ASVITTO se trouverait en erreur de continuer par se fier à l’honnêteté des engagements contre la torture tenus par le gouvernement togolais pour le respect des dispositions nationales et universelles interdisant Systématiquement la torture.
 
Par conséquent, l’ASVITTO s’insurge contre cette nomination et se démarque de toutes les conséquences douloureuses et fâcheuses qu’elle engendrerait éventuellement dans la population civile.
 
Par ailleurs, l’ASVITTO invite toutes les victimes de torture et toute la population togolaise à s’informer de leurs droits et devoirs et à dénoncer avec vigueur tout acte qui porterait atteinte à leur intégrité.
 
L’ASVITTO lance un appel pressant au gouvernement et à tous les partenaires du Togo de tout mettre en œuvre pour non seulement garantir le respect de la sacralité de la personne humaine et des textes juridiques mais également préserver la paix sociale dans le pays.
 
Fait à Lomé, le 14 Octobre 2014.
Le Secrétaire Général
ATCHOLI K. Monzolouwè
 

Commentaires

comments

Publié le 15 octobre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer