Concours de dictée « La Plume de Senghor »/1ère édition : Les meilleurs élèves primés samedi à Kpogan

image_pdfimage_print

plume_dictee

Les élèves lauréats du concours de dictée « La Plume de Senghor » ont été primés samedi, lors d’une cérémonie dans les locaux du Lycée Sainte Catherine à Kpogan (banlieue-est de Lomé), a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

 

Placé sous le thème « francophonie et jeunes talents », ce concours est une initiative de la librairie Léonidas. Il a pour objectif de primer les meilleurs élèves qui maîtrisent la langue française à travers l’écrit.

 

Une trentaine d’élèves de quinze écoles primaires et collèges de la zone de Baguida à Kpogan ont participé à ce concours de dictée.

 

« Nous avons organisé ce concours avec l’appui de l’Organisation Internationale de la Francophonie pour aider nos jeunes élèves à améliorer leur manière de s’exprimer surtout en langue française. Nous avons constaté que le niveau de nos jeunes élèves ne cessent de décroître et nous nous sommes fixés comme objectif de relever le niveau des apprenants à travers ce concours », a précisé Sam Tossa, Directeur de la Librairie Léonidas.

 

Le concours de dictée « La Plume de Senghor »s’est déroulé en trois étapes : la phase éliminatoire, la demi-finale et la finale.

 

Trois candidats au primaire et trois au secondaire ont été retenus à l’étape finale. Pour le primaire, le premier prix a été remporté par Blaise Kpago (10 ans), élève en Cours Moyen Deuxième année (CM2) à l’EPL Noblesse. Au collège, le premier prix a été enlevé par Kouami Amekoudji (12 ans), élève en classe de 4ème au CEG Baguida plantation.

 

Les prix sont composés de dictionnaires, d’agendas, de stylos, de T-shirt, de livres, de bons dans une crèmerie et de vélos pour les premiers de chaque catégorie.

 

Pour la promotion du +Genre+, un prix spécial a été remis à toutes les jeunes filles ayant participé au concours.

 

« Je suis très heureuse d’avoir gagné deux prix. Je suis deuxième pour les gagnants du cours primaire et en plus j’ai reçu un vélo », a confié Milka Owouté.

 

Notons que +La plume de Senghor+ est à sa première édition et compte s’étendre à d’autres localités les années à venir.

 

Rappelons que la Librairie Léonidas, – qui a initié ce concours – est créée le 31 août 2013 à Kpogan. Elle est spécialisée dans la vente des fournitures scolaires, des romans, des articles de bureau, de documents religieux et de journaux. FIN

 

Chrystelle MENSAH

 

Savoir News

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*