Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Confidentiel : 21 avril 2015 date retenue par la CENI pour les élections présidentielles

image_pdfimage_print

elections_togo


© togoactualite – Le 21 avril 2015 est la date retenue pour la CENI ce mercredi 11 février 2015 pour la tenue des élections présidentielles. Réunis en séance plénière cette date qui ne fait pourtant pas l’unanimité entre les membres de la Commission sera transmise au gouvernement qui prendra un décret pour convocation du corps électoral.
 
Pour ceux qui sont opposés à la tenue de l’élection au 21 avril, elle viole le code électoral. En effet, selon eux, le corps électoral sera convoqué quand le processus d’identification des électeurs ne sera pas totalement terminé. La comparaison des données recueillis lors de la révision des listes électorales pour déterminer le nombre exact d’électeurs, le traitement des comparaisons des empreintes digitales pour repérer les doubles inscriptions et la période des recours ne seront pas terminés avant la convocation du corps électoral.
 
La date de l’élection présidentielle suscite une polémique au pays depuis qui la Cour constitutionnelle a publié un communiqué controversé.
 
Le 21 avril 2015 est la date retenue pour la CENI ce mercredi 11 février 2015 pour la tenue des élections présidentielles. Réunis en séance plénière cette date qui ne fait pourtant pas l’unanimité entre les membres de la Commission sera transmise au gouvernement qui prendra un décret pour convocation du corps électoral.
 
Pour ceux qui sont opposés à la tenue de l’élection au 21 avril, elle viole le code électoral. En effet, selon eux, le corps électoral sera convoqué quand le processus d’identification des électeurs ne sera pas totalement terminé. La comparaison des données recueillis lors de la révision des listes électorales pour déterminer le nombre exact d’électeurs, le traitement des comparaisons des empreintes digitales pour repérer les doubles inscriptions et la période des recours ne seront pas terminés avant la convocation du corps électoral.
 
La date de l’élection présidentielle suscite une polémique au pays depuis qui la Cour constitutionnelle a publié un communiqué controversé.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 11 février 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer