Le congrès du Parti des Togolais s’est ouvert ce matin à Lomé en présence de Alberto Olympio

image_pdfimage_print

olympio_alberto_cong1


Alberto Olympio, le président du Parti des Togolais, le tout dernier parti politique dans le microcosme politique togolais, s’est adressé ce vendredi 1er août 2014 à ces militants réunit pour le premier congrès ordinaire du parti. La cérémonie qui s’est déroulée dans une salle de spectacle de la capitale a rassemblé des militants de blanc vertu.
 
C’est devant cette foule que M. Olympio a dévoilé l’ambition du parti qui est d’œuvrer pour une société de liberté, de responsabilité et de justice, orientée vers l’épanouissement intellectuel, moral et économique du peuple togolais.
 
Parlant de ce congrès, le président du parti a déclaré qu’il donnera à chaque togolais l’opportunité de vivre dans un espace de liberté et de respect des droits humains, ceci permettra à chacun de s’épanouir et de fonctionner selon ses capacités, ses aspirations dans un environnement où l’égalité des chances sera une réalité. Mais encore d’arrêter les grandes décisions et à ce titre, poursuivra-t-il, « le parti devra s’engager pour les perspectives politiques, sociales et économiques à venir ».
 
Il n’a pas officiellement annoncé qu’il sera candidat à l’élection présidentielle de l’année prochaine. Mais dans la salle, tout porte à croire qu’il sera désigné par ce parti pour porter son flambeau.
Le parti des togolais a été crée le 29 mars 2014. Son président, neveu de Gilchrist Olympio est un homme d’affaire de renommée qui a finalement décidé de faire la politique.
 
Ce congrès sera clôturé demain par un grand concert au stade de Kégué. Mais déjà le pouvoir pour faire diversion a programmé un autre concert au stade omnisport de Lomé.
 
olympio_alberto_cong3
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*