Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Construction de deux ponts à Kara et Koumongou : 300 millions de F.CFA du Japon au Togo pour l’étude préparatoire

image_pdfimage_print

don_japon_kara

L’étude préparatoire pour le projet de construction des ponts à Kara et Koumongou (nord) sera financée par le Japon à hauteur de 300 millions de F.CFA. Cette étude préparatoire constitue la première étape de la mise en œuvre de ce projet.

 

Les documents relatifs à cette subvention non remboursable, ont été signés ce mercredi à Lomé par le ministre togolais des affaires étrangères et de la coopération Robert Dussey et l’ambassadeur du Japon au Togo Hiroshi Kawamura, constaté l’Agence Savoir News.

 

La construction de ces deux ponts, entre dans le cadre de la politique de grands travaux à travers la construction et la réhabilitation des routes prônée par le gouvernement togolais.

 

Le projet de construction des deux ponts sur les tronçons Sokode-Bassar et Katchamba-Sadori est une composante du vaste projet du corridor logistique du Togo conçu pour améliorer la qualité des infrastructures terrestres de transport partant du Port Autonome de Lomé à Cinkassé.

 

La présente étude fera donc ressortir une conception détaillée, un plan des travaux et un coût estimatif du projet convenable, élu à l’aide financière non remboursable du japon et qui constituerait une alternative à la Route Nationale N°1 (RN1).

 

Comme résultat escompté, la construction des deux ponts va favoriser un trafic fluide sur la RN17, notamment pour les conducteurs de poids lourds de marchandises et un temps de parcours entre Sokodé et Sadori considérablement réduit.

 

Il faut également noter que la praticabilité de la RN17 tout au long de l’année, permettra l’accès, en temps réel, aux centres médicaux, aux établissements administratifs et aux sites commerciaux aux habitants de la zone. FIN

 
source : savoir news
 

Commentaires

comments

Publié le 11 mars 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer