Il est
Flash info :: | Marche de ce 04 octobre à Lomé: la foule des manifestants a considérablement grossi au point de jonction à Deckon, ce qui en a fait de nouveau une marée humaine. | | Deux corps ont été retrouvés dans le fleuve qui traverse la ville de Mango, les 22 et 23 septembre 2017, victimes de la répression des forces de l’ordre (Eric Dupuy). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Le Consul du Togo au Sénégal déplore l’échec du nouveau dialogue intertogolais

image_pdfimage_print

Pascal-Blewussi-Daugbey


APA-Dakar (Sénégal) -Le consul du Togo à Dakar, Pascal Blewussi Daugbey, a dénoncé au cours d’un entretien exclusif accordé à APA, l’échec du nouveau dialogue entamé à la mi-mai entre les protagonistes de la vie politique au Togo, appelant notamment l’opposition à revoir sa stratégie.
 
La classe politique «vient de passer encore dix jours de dialogue sans résultats », a déploré M. Daugbey avant d’imputer cet échec à l’opposition sur à la séparation des protagonistes sur plusieurs désaccords en direction de la présidentielle de 2015 dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.
 
« Si aujourd’hui, le président Faure Gnassingbé tend la main à l’opposition, c’est une bonne chose (…) mais « il y a une politique du ventre chez nos opposants, et les gens sont là juste pour leur orgueil », a-t-il affirmé.
 
« Pour diriger un peuple il faut souple, tolérant patient. Or dans l’opposition actuelle n’a pas en son sein ce genre de leader », a martelé M. Daugbey.
L’opposition dite radicale soutient souvent que « Gilchrist Olympio a tort de rejoindre le camp de Faure Gnassingbé » mais l’invité de APA dit ne pas voir la chose de cette manière.
 
Il est aussi revenu sur la question de la présumée trop grande implication de l’armée togolaise dans la vie politique nationale, et qui justifierait l’intransigeance des opposants.
 
« L’armée togolaise d’aujourd’hui s’est démocratisée et on ne peut pas lui imputer les problèmes politiques au Togo mais plutôt à l’opposition », a-t-il dit.
 
« Ce sont les hommes politiques qui n’aiment pas leur pays, et qui cherchent leur intérêt personnel sinon l’armée n’a rien à voir avec le jeu politique d’aujourd’hui au Togo », a conclu Pascal Blewussi Daugbey.
 
AFT/of/APA 2014-06-08 08:47:00
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 10 juillet 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer