Coopération : La banque allemande KfW va ouvrir un bureau à Lomé en 2015

image_pdfimage_print

banque_kfw

La banque de développement allemande KfW (Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW) ouvrira ses portes à Lomé l’année prochaine. Telle est l’annonce faite vendredi à Berlin par les responsables de ladite Institution financière lors d’une séance de travail avec le ministre togolais des affaires étrangères.

 

« La KfW ouvrira un bureau à Lomé courant 2015. Cette décision prise par les responsables de cette banque est liée non seulement à la reprise pleine et entière de la coopération bilatérale avec le Togo, mais aussi parce que le Togo a fait beaucoup de reformes positives sur le plan économique », a déclaré à l’Agence Savoir News M. Robert Dussey.

 

Créée en 1948 pour financer la reconstruction de l’économie allemande après la Seconde Guerre mondiale, la KfW aujourd’hui pour mission, outre la réalisation des commandes publiques, surtout de financer les exportations et la coopération en faveur du développement.

 

L’Afrique joue dans ces domaines un rôle important. Ainsi, la KfW soutient sur le continent africain, les petites et moyennes entreprises ainsi que les investissements dans les infrastructures de l’eau, des transports et de l’énergie, dans l’agriculture et le secteur financier.

  

Il a été noté ces dernières années, « un réchauffement spectaculaire » des relations entre l’Allemagne et le Togo.

 

Berlin a repris sa coopération avec Lomé en 2011, après plusieurs années de brouille entre les parties. A travers cette reprise, la GIZ (Gesellschaft für Internationale zusammenarbeit) a fait son grand retour au Togo en mars 2012, après environ 20 ans d’absence.

 

Ainsi, les deux pays se sont mis d’accord sur trois axes de collaboration : la Formation technique et professionnelle et emploi des jeunes (ProFoPEJ), le Développement Rural y compris l’agriculture (ProDRA) et la Bonne gouvernance et Décentralisation (ProDEG).

 

Le 5 juin dernier, l’Allemagne a décidé d’allouer une subvention non remboursable de 40 millions d’euro (plus de 26 milliards de F.CFA) au Togo pour les deux années à venir, soit une augmentation de 50%, son aide. FIN

 

Edem Etonam EKUE

 

Savoir News

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*