Crise sociale : la solution se trouve dans le dialogue, selon l’UFC

image_pdfimage_print

gil_500


L’Union des forces de changement (UFC) a, dans un communiqué dont copie a été faite à l’Agence de presse Afreepress, appelé le gouvernement, la Synergie des travailleurs du Togo (STT) et les autres centrales syndicales au dialogue.S’il se déroule dans la sincérité, des décisions « responsables » et mutuellement « avantageuses » pour les différentes parties peuvent en découler, estime le parti de Gilchrist Olympio.
 
« Le fragile équilibre que le pays a retrouvé grâce à la reprise des investissements et de la coopération avec les partenaires techniques et financiers risque d’être remis en cause, si le climat actuel de méfiance marqué par des revendications sociales tendues, perdure. La longue crise que le Togo a connue ne peut être surmontée que si les uns et les autres acceptent des sacrifices pour que soit reconstruit le potentiel productif du pays, dont dépendent sa prospérité et le confort légitime auquel aspirent les travailleurs », rappelle le communiqué.
 
Depuis l’accord qu’il a signé avec le parti au pouvoir en mai 2010, l’ancien parti radical de l’opposition togolaise s’est inscrit dans une nouvelle vision politique. Face à tous les problèmes, l’UFC appelle à la culture de la tolérance, de la recherche du consensus et de l’esprit de sacrifice pour donner les meilleures chances à la paix et à la réconciliation.
 
Bernadette A.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*