Pour dénoncer leur «misère et pauvreté légendaire»/Les populations de Dagbati Tchadomé ont pris d’assaut les installations de la SNPT

image_pdfimage_print

C’était une ambiance particulière hier mardi à Dagbati Tchadomé (dans la préfecture de Vo). Et pour cause, d’après le MMLK de Pasteur Edoh Komi, « les laborieuses et vaillantes populations de Dagbati Tchadome ont envahi le site d’exploitation du phosphate dans la zone réclamant à cor et à cri l’adduction d’eau potable et de l’électricité. Leurs demandes légitimes ne sont pas rendues publiques seulement pour la première fois à travers la prise d’assaut les installations de la SNPT mais elles ont été toujours dupées et méprisées par des promesses jamais tenues. Par conséquent, la localité reste et demeure dans l’obscurité et dans la pénurie d’eau potable ». Et à ces revendications vient s’ajouter aujourd’hui celle relative à l’état dégradable et impraticable de la route liant les cantons de Dagbati et de Dzrekpo entre eux via la localité de Tchadomé.

Attaché au fait que « les richesses du pays doivent être partagées équitablement entre les citoyens leur donnant ainsi les chances égales à en jouir », ce mouvement dit apporter son soutien aux populations de Tchadomé mais exhorte ces dernières « à poursuivre de manière non violente et pacifique leurs réclamations jusqu’à une satisfaction effective ».
T228

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*