Il est
Flash info :: | J-P Fabre a appelé ce mercredi à de nouvelles mobilisations populaires les 26, 27 et 28 septembre 2017 au Togo, et confirme la mort d’un manifestant à Mango en ce jour. | | La rentrée scolaire 2017-2018, initialement prévue le 25 septembre, a été repoussée au 02 octobre (Gouvernement). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Deux démissions enregistrées dans l’équipe électorale de Cap-2015

image_pdfimage_print

oddh_celestin_agbogan


Deux représentants du Combat pour l’alternance politique en 2015 (Cap-2015) au sein d’une Commission électorale locale indépendante (Céli), ont rendu leur tablier.
 
Il s’agit de Me Célestin Agbogan et de son collègue Claude Amégan (Photo). Les deux avocats par ailleurs membres d’organisations nationales de défense des droits de l’homme (Oddh), représentaient le Cap-2015 dans deux démembrements de la Commission électorale à Baguida et à Vakpossito.
 
Ces démissions sont consécutives à la divergence intervenue entre Cap-2015 et les Oddh, par rapport à la prochaine élection présidentielle. Les Oddh ont choisi d’empêcher la tenue de cette élection qui n’offre pas selon elles, les garantis d’équité, de transparence et de régularité. Les Oddh qui participaient aux côtés de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), au sein du Collectif Sauvons le Togo au combat pour le changement par les réformes et l’alternance politique pacifique, exigent la mise en place d’une transition politique.
 
Cap-2015 qui regroupe six partis politiques d’opposition et qui a présenté la candidature de Jean-Pierre Fabre, choisit de se battre pour obtenir le maximum de transparence pour arracher l’alternance à travers les urnes le 15 avril prochain.
 
C’est donc ce désaccord qui a contraint Me Célestin Agbodan par ailleurs Secrétaire général de la Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH) et son camarade Me Claude Amégan de l’Association Togolaise de Défense des Droits de l’Homme (ATDPDH), à démissionner de leur poste de représentants du Cap-2015 au sein des Céli.
 
L’élection présidentielle est prévue pour le 15 avril 2015. Cinq candidats sont en lice, dont le Chef de l’Etat sortant Faure Gnassingbé (UNIR) et le chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre (Cap-2015).
 
source : Le Canard Indépendant
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 19 mars 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags : , , , , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer