Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Difficile entente à la Coalition Arc-en-ciel : Une situation explosive qui fait craindre le pire

image_pdfimage_print

apevon-dodzi


Le Comité d’Action pour le renouveau (CAR) n’est plus en odeur de sainteté au sein de la Coalition Arc-en-ciel. Plusieurs reproches sont faits au parti présidé par Me Paul Dodji Apévon. A la Coalition Arc-en-ciel, on accuse le CAR de décider « seul » du destin du groupe et on met en avant l’épisode qui a conduit à l’envoi des candidats de cette coalition à la CENI. Le CAR est accusé de ne pas avoir pris le temps de consulter les autres membres avant de prendre la décision d’envoyer ses représentants alors qu’il avait décidé de ne pas faire acte de candidature jusqu’à ce que l’Union des Forces de Changement « clarifie sa position ».
 
Il est également reproché à cette formation politique de vouloir se mettre à l’écart de la Coalition en refusant depuis plusieurs semaines de prendre part aux rencontres organisées par la coalition. Me Paul Dodji Apévon et Jean Kissi auraient carrément refusé de répondre aux appels des autres membres.
 
Le Comité d’Action pour le Renouveau est également accusé de ne pas jouer un « franc jeu» avec ses partenaires et de se mettre dans une posture d’affrontement. Des accrochages entre dame Brigitte Adjamagbo-Johnson de la CDPA et Jean Kissi et entre ce dernier et le patron du NET, Gerry Taama sont devenus monnaie courante au cours des précédentes réunions.
 
L’ancien officier des FAT et le député de la circonscription de Vo ont failli en venir aux mains lors de l’une de ces rencontres, a rapporté à Afreepress, un responsable de la coalition.
 

Le CAR se défend et parle de divergences de point de vue

 
Ces accusations sont balayées du revers de la main par Me Paul Dodji Apévon et ses compagnons de lutte qui parlent plutôt de « divergences de point de vue » et mettent en avant le fait que les autres membres de la coalition tenaient coûte que coûte à prendre part à la course à la CENI alors même que le CAR avait demandé une clarification de la position de l’UFC.
 
Dans ces conditions, le parti estime qu’il est normal qu’il ne participe pas à certaines réunions où le même sujet est à l’ordre du jour. « Lorsqu’ils ont appelé à une réunion de clarification des positions, nous y avons pris part », indique Jean Kissi joint au téléphone par l’Agence Afreepress.
 
Pour le CAR, l’objectif principal autour duquel les énergies de l’opposition devraient être déployées ce sont les réformes. L’union de l’opposition pourra venir après. Une position que ne partagent pas forcement certains membres de la coalition.
 
Une situation qui enrhume l’atmosphère au sein de cette coalition et met à mal l’unité d’action de ses membres.
 
Olivier A.
 

Commentaires

comments

Publié le 23 septembre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer