Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Discussions entre Ahoomey-Zunu et les représentants du CST et d’Arc-en-ciel

image_pdfimage_print

ahoumey-zunu_500


Une délégation du Collectif « Sauvons le Togo » (CST) et de la Coalition Arc-en-ciel ont rencontré mercredi matin le premier ministre, Arthème Séléagodji Ahoomey-Zunu sur l’initiative de cdes deux regroupement de partis politiques de l’opposition, pour discuter des questions de l’heure rentrant dans l’organisation de la présidentielle de 2015, a appris l’Agence de presse Afreepress.
 
Contacté par la radio Kanal FM jeudi, le président du Nouvel Engagement Togolais (NET) , Gerry Taama a rappelé que les discussions ont tourné autour de la nécessité de suspendre les travaux de l’actuelle Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), la mise en place d’une nouvelle CE NI et de lui assurer son autonomie et son indépendance, la question de la nomination des membres de la Cour constitutionnelle et dans une moindre mesure, celle des réformes politiques.
 
« Nous avons remarqué la prise en compte de nos préoccupations par le premier ministre. Nous avons convenu qu’il était urgent de mettre en place la nouvelle CENI. Nous avons aussi convenu de mettre en place les juges de la Cour constitutionnelle de façon consensuelle en s’assurant que toutes les tendances seront représentées », a déclaré Gerry Taama.
 
Sur la question des réformes politiques, les parties ont également convenu de discuter du reliquat de l’Accord Politique Global (APG), selon lui. « Le premier ministre s’est engagé à analyser l’ensemble de nos préoccupations. Nous verrons dans les jours à venir si c’est un engagement sincère ou pas », a-t-il ajouté.
 
Par deux (2) fois, les travaux de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale pour l’élection des membres de la CENI et de la nomination des membres de la Cour constitutionnelle ont été reportés en l’absence de « consensus » entre les partis parlementaires sur la réelle composition de l’institution organisatrice des élections.
 
Telli K.
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 11 septembre 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer