Distinction : Faure Gnassingbé, lauréat du « trophée de la paix » de la Fondation internationale Issa Hayatou

image_pdfimage_print

faure_candidat


Le « trophée de la paix » de la Fondation internationale Issa Hayatou a été décerné au chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé pour ses actions en faveur de la paix au Togo, dans la sous-région et en Afrique.
 
L’annonce a été faite ce mercredi à Lomé par les responsables de cette Fondation, lors d’une conférence de presse.
 
« Le choix a été porté sur le président Faure Gnassingbé pour ses actions en faveur de la paix au Togo, dans la sous-région et en Afrique », a déclaré Anoi Niniba, président de la Fondation.
 
« Le président Faure Gnassingbé a également initié plusieurs actions dont le dialogue avec l’opposition togolaise, la liberté d’expression au Togo. Ce sont des faits qui ont poussé ces africains à porter leur choix sur le président de la République togolaise. Toutes ces actions menées par Faure Gnassingbé ont été bénéfiques à la sous-région et à l’Afrique », a-t-il souligné.
 
Selon Anoi Niniba, le président togolais « incarne l’Afrique d’aujourd’hui et de demain ».
 
« Il est jeune et il a une grande vision pour son pays et pour l’Afrique. Ce prix est la reconnaissance des mérites de ce digne fils d’Afrique, et c’est aussi un encouragement pour ses efforts », a-t-il précisé.
 
Rappelons que la Fondation internationale Issa Hayatou a été créée en 2009 à l’initiative M.Anoi Niniba et de quelques amis. Elle a pour objectif notamment d’aider les jeunes africains à s’épanouir par la pratique du football en leur apportant le soutien matériel dont ils ont besoin.
 
La Fondation qui porte le nom de l’actuel président de la Confédération Africaine de Football (CAF), a également pour ambition de sensibiliser – à travers des manifestations sportives – la jeunesse africaine sur les grandes pandémies et à offrir des médicaments aux enfants malades et déshérités qui rêvent de devenir des étoiles du football. La Fondation internationale Issa Hayatou a son siège à Abidjan (Côte d’Ivoire).
 
Edem Etonam EKUE
 
Savoir News
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*