Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Divergences au sein de la CENI à cause du positionnement des candidats sur le bulletin de vote et la centralisation des résultats par voie électronique

image_pdfimage_print

ceni_bat


Alors que la date du scrutin présidentiel est fixée au 25 avril prochain, les divergences sur le positionnement des cinq (5) candidats sur le bulletin de vote et la centralisation des résultats du scrutin par voie électronique n’ont pas encore trouvé de solutions consensuelles au sein de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
 
Selon les informations rendues publiques les représentants des partis politiques membres du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015), la réunion plénière tenue par les membres de la CENI ce lundi s’est soldée par un mécontentement. Aucune décision finale n’a été dégagée de cette réunion à quelques jours du scrutin et certains s’en remettent au président de la CENI.
 
Dans un courrier adressé à Issifou Taffa Tabiou, les représentants de CAP 2015 à la CENI demandent à celui-ci de faire remettre à l’ordre du jour de la séance plénière de ce 7 avril les deux (2) sujets ci-dessus énumérés pour, selon eux, « permettre à la CENI de prendre des décisions saines qui respectent le code électoral et le droit de vote des populations togolaises ».
 
« A la suite de nos propositions d’amendements, il nous a été opposé un refus catégorique sous prétexte que les sujets ont été déjà vidés. Il s’en est suivie une vive protestation de notre part. Puisque la CENI est mise en place pour organiser des élections transparentes, libres et démocratiques, il est plus que nécessaire que la CENI respecte l’esprit et la lettre des articles 102 et 103 du code électoral et la pratique du bulletin de vote en vigueur dans le pays respecte le positionnement des candidats fait par tirage au sort devant huissier pour ne pas désorienter les électeurs », indique la lettre.
 
Pour ce qui concerne le bulletin de vote, Jean-Pierre Fabre et les siens proposent que le positionnement vertical des candidats sur le bulletin soit maintenu comme lors des élections précédentes. Pour eux, il n’est pas question de proclamer les résultats sur la base du système électronique mais à travers la compilation de tous les bulletins de vote.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 7 avril 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags : , , , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer