Dodo Obilalé, « un exemple », selon Berlanga-Martinez

image_pdfimage_print

obilale_ue


Dodo Kodjovi Obilalé, l’ancien gardien de but des Eperviers grièvement blessé dans l’attaque terroriste du convoi togolais à Kabinda en Angola en 2010, a suscité vendredi dans les locaux de la Délégation de l’Union Européenne au Togo (UE-Togo) admiration pour son « exemple de courage », au point de provoquer le renforcement de la coopération entre le Togo et l’UE dans les prochains mois.
 
C’est ce qu’a confié le chef de la Délégation de l’UE, Nicolas Berlanga-Martinez à la fin de la visite du Togolais dans ses locaux.
 
« Nous voudrions utiliser le magnétisme de son parcours pour que la jeunesse du Togo voit qu’il y a toujours un chemin d’espoir quand on le cherche réellement », a-t-il ajouté.
 
Pour le personnel avec lequel l’ancien gardien de but a eu à discuter, il s’agit d’ « un bonhomme, un exemple de courage, plein d’admiration et de persévérance, quelqu’un qui a subi un coup dur dans sa vie qui aurait pu bouleverser son destin, mais a su le surmonter ».
 
Dodo Obilalé Kodjovi, au cours de cette visite, a discuté de plusieurs sujets avec les agents de la représentation de l’UE au Togo, notamment le football et ses activités actuelles.
 
Dans une interview accordée en fin de semaine dernière à Afreepress, M. Obilalé toujours en convalescence après ses nombreuses opérations chirurgicales, a souligné qu’il a suivi des formations qui lui ont permis de monter des activités fructueuses.
 
Telli K.
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*