Ebola : Un homme présentant des signes de la fièvre à virus « Ebola » s’effondre en pleine rue à Lomé

image_pdfimage_print

ebola_500

 Une brusque montée de température avec une faiblesse intense, des myalgies, des céphalées et des maux de gorge suivie de vomissements de sang, de diarrhées, d’éruptions cutanées. Ce sont là quelques signes que présentait un homme qui s’est écroulé en pleine rue au quartier Doulassamé (Place Anani Santos) à Lomé. La victime sera évacuée plus tard par une équipe sanitaire appelée en urgence par les riverains.

La scène se passe dans la soirée du jeudi 7 août 2014 dans ce quartier situé non loin du Grand Marché de Lomé. Selon les témoins rencontrés sur place par un journaliste de l’Agence de presse Afreepress, l’homme qui avait son atelier dans une maison non loin des lieux, aurait manifesté des signes de fatigues et de fièvre. Il s’écroulera quelques minutes plus tard alors qu’il allait se payer des produits pour soulager son mal. « Nous sommes persuadés que c’est la fièvre Ebola. Il était sorti de la maison pour aller se payer des produits mais n’a pas pu avancer et s’est écroulé sur place », confie Yaovi Assogba, un témoin des faits.

Une fois évacué par l’équipe médicale arrivée sur place, le sang et le vomi du patient seront laissés sur les lieux sans aucune mesure d’assainissement, dénoncent de nombreux riverains rencontrés à quelques mètres où la scène s’est déroulée. Ceux-ci estiment en outre qu’il n’est pas « normal » que les occupants de la maisonnée d’où était sorti l’homme ne fassent pas l’objet de suivi particulier.

Pour l’instant, les médecins rencontrés se veulent prudents et attendent les « analyses » pour se prononcer.

Olivier A.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*