Il est
Flash info :: | Présence d’hommes cagoulés à un point de départ de la marche de l’opposition de ce jour, le ministre Damehame confirme ces témoignages. | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Ebola : « Tests négatifs » pour les deux cas suspects en isolement au CHU Campus (officiel)

image_pdfimage_print

colonel_Badjona_Songne

Des tests sur deux cas du virus d’Ebola actuellement traités au centre d’isolement du CHU Campus à Lomé, sont « négatifs », a annoncé à l’Agence Savoir News, le colonel Badjona Songné, vice-président du comité de gestion de lutte contre la maladie.

« Les deux tests sont négatifs. Mais, les deux patients vont poursuivre leur traitement (le paludisme et l’angine) », a-t-il souligné.

Il s’agit d’un philippin de 32 ans, arrivé à Lomé à bord d’un navire (qui a fait le Nigeria et le Cameroun) en partance pour le Maroc et d’une étudiante togolaise, revenue d’un voyage religieux en Sierra Leone.

Des prélèvements sanguins avaient été faits pour ces deux patients, en raison de folles rumeurs au sein de la population, avait expliqué Dr Patassi Akouda, responsable du centre d’isolement au CHU Campus.

Aucun cas de malade de virus à Ebola n’est enregistré au Togo. Les autorités togolaises ont intensifié ces derniers jours, la sensibilisation.

Mercredi, le Premier ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu a encore tenu une séance de travail avec les différents partenaires, rencontre au cours de laquelle les responsables des différentes cellules mises en place, ont fait le point du mécanisme +prévention et de prise en charge+.

Ce jeudi, des cadres du ministère de la santé seront également formés, pour une « bonne coordination » des actions menées sur le terrain.

Un comité de gestion dans le cadre de la prévention et de la riposte a été mis en place.

Rappelons que l’épidémie d’Ebola a déjà fait 1.350 morts dans la sous-région notamment au Liberia, en Guinée, en Sierra Leone et au Nigeria, selon un dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En l’espace de deux jours (les 17 et 18 août), Ebola a tué 106 patients. FIN

Edem Etonam EKUE

Savoir News

 

Commentaires

comments

Publié le 21 août 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer