Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Economie : Lancement lundi à Lomé, de la +semaine nationale de la Microfinance+

image_pdfimage_print

tomegah


La +semaine nationale de la Microfinance+, Initiative destinée à faire le point global des performances de ce secteur et à donner une large visibilité aux actions du gouvernement en matière de promotion d’une finance accessible à tous, a été lancée lundi à Lomé par Mme Victoire Tomégah Dogbé, ministre du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.
 
Ont également pris part à l’ouverture de la cérémonie de lancement de cet événement : M. Makarimi Adechoubou Directeur Afrique Orientale et Australe de United Nations Capital Développement Fund ainsi que des délégations venues du Bénin, du Sénégal et de la RDC. Des institutions internationales étaient également représentées.
 
Placée sous le thème général « Cap sur l’inclusion financière au Togo », cette semaine est destinée à donner une large visibilité aux actions du gouvernement en matière de promotion d’une finance accessible à tous et de permettre des échanges nourris entre acteurs de la finance inclusive venus de plusieurs pays africains et des organisations internationales.
 
La semaine aura également pour objectifs de rendre compte des premiers résultats du Fonds National de la Finance Inclusive lancé en Janvier dernier et sensibiliser davantage sur les objectifs de l’inclusion financière, de témoigner des performances du produit APSEF et des remboursements qui s’effectuent harmonieusement.
 
Elle devra enfin permettre de faire le plaidoyer du processus MAP (making access possible) qui permettra au Togo de réaliser dans l’optique des Nations Unies, un diagnostic complet de l’état de la finance inclusive au Togo et d’adopter une nouvelle Stratégie Nationale de Développement de la Finance Inclusive au Togo.
 
« Pour le gouvernement Togolais, la Microfinance est un des secteurs de développement socio économique vitaux, car elle a démontré aux yeux du monde sa capacité à être un instrument puissant de lutte contre la pauvreté. Dans le contexte typique de notre pays, la Microfinance a permis d’assurer des services d’épargne, de crédit, de microassurance et de transfert aux couches défavorisées de notre territoire, et dans des milieux assez vulnérables », a souligné Mme Tomégah Dogbé, dont le département a initié l’événement.
 
Mais des efforts restent encore à déployer, pour assainir ce secteur, notamment au niveau de la transparence des opérations, de la gouvernance des institutions, des performances sociales et des stratégies de gestion des impayés qui devraient être en phase avec les références BCEAO, les standards internationaux et les textes communautaires ratifiés par le Togo, a-t-elle indiqué.
 
« L’ambition de l’atelier qui démarre ce jour, est donc de trouver les stratégies et mécanismes qui permettront aux Systèmes Financiers Décentralisés d’occuper la place qui leur revient surtout dans le financement des populations à la base en vue de leur permettre d’être plus professionnelles et innovantes au service des populations les moins nanties de notre pays. Les questions essentielles doivent y être abordées sans tabou : place de l’inclusion financière dans notre secteur financier, stratégies à déployer au niveau régional pour assurer plus d’inclusion dans les milieux reculés, état de la transparence financière dans les opérations, niveau de performance sociale, mesures à prendre pour mieux assainir le secteur et prévenir les risques, orientations osées pour combattre les impayés et assurer une gestion accrue des risques inhérents à ce secteur etc. », a poursuivi la ministre.
 
« Pour cette seule année, le travail commun de toutes ces structures a permis de toucher déjà par les services financiers de base avec le produit APSEF (Accès des Pauvres aux Services Financiers, plus de 200.000 togolaises et togolais démunies) », a précisé Mme Tomégah Dogbé.
 
La Semaine Nationale permettra aux bénéficiaires de témoigner des bienfaits des concours financiers dans leur vie quotidienne.
 
« D’autres témoins de la finance accessible à tous venus du Burundi, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Bénin, de la République Démocratique du Congo, de l’Ethiopie nous rejoindront dans la semaine, nous livreront aussi leur vécu et partageront avec nous les expériences de leurs pays respectifs », a-t-elle ajouté. FIN
 
En Photo : Mme Tomégah Dogbé (au milieu) à l’ouverture de l’événement
 
Abbée DJAGLO / Rédaction
 
Savoir News
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 14 octobre 2014


Catégorie(s) : Economie
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer