Il est
Flash info :: | Présence d’hommes cagoulés à un point de départ de la marche de l’opposition de ce jour, le ministre Damehame confirme ces témoignages. | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

EDITORIAL de FSA / Togo : Adieu les réformes politiques, unicité d’actions de l’opposition pour un soulèvement populaire ?

image_pdfimage_print

fsa_edito_06aout2017_1


EDITORIAL de Fenêtre Sur l’Afrique du 05 août 2017
 
L’heure de la mobilisation du peuple togolais a plus que jamais sonné. Les citoyens togolais du moins la majorité qui réclame les réformes politiques et la limitation du mandat présidentiel ont encore démontré leur détermination à travers la manifestation de CAP 2017 jeudi 03 aout dernier à Lomé.
Pour ceux qui sont déjà conscient de la situation qui prévaut et de la mise en jambe du Pourvoir togolais qui prépare activement le passage en force d’une constitution taillée sur mesure portant un mandat présidentiel de 7 ans renouvelable une seule fois, la lutte populaire est invincible.
Oui, l’heure a sonné pour amener le peuple à se mobiliser afin d’empêcher ce coup de force qui va asseoir à vie, Faure Gnassingbé sur le fauteuil présidentiel qui finalement s’apparente à l’héritage à lui seul laissé par son géniteur Feu Eyadema.
 
Du PNP, Parti National Panafricain de TikpiAtchadam au CAP 2015, Combat pour l’Alternance Politique présidé par Brigitte KafuiAdjamagbo Johnson, passant par FPD, Front des Patriotes pour la Démocratie de Djimon ORE, la détermination se lit. Oui, les lignes et les discours diffèrent, mais la détermination se lit et constitue l’échauffement en vue d’une grande mobilisation, soulèvement populaire plus concrètement, pour faire partir du pouvoir, le clan Gnassingbé, le RPT/UNIR, ce régime cinquantenaire qui continue d’appauvrir le Togo au profit d’une dangereuse minorité qui s’accapare les ressources du pays.
 
Ce n’est nullement donc l’affaire d’une seule personne, d’un seul leader, d’un seul parti politique ni d’un seul regroupement de partis politiques. L’heure a enfin et plus que jamais sonné avec la NECESSITE pour toute l’opposition au régime des Gnassingbé de se mettre en rang serré pour la grande mobilisation, seule arme pour faire plier le régime.
 
Devons-nous féliciter le PNP, et CAP 2015 pour cette remobilisation? Nous pensons que c’est trop tôt de le dire. Car ce n’est juste que le début. Le boulot reste à faire à tous les niveaux. Aucun parti politique ne doit donc brandir une quelconque force de mobilisation, ni l’exhiber comme un trophée qui en réalité n’en est pas un, pas encore, surtout que jusque-là, ni aucun meeting ni aucune manifestation n’ont pas encore réussi à faire partir Faure Gnassingbé de ce pouvoir qui le saoule à l’amène à faire feu de tout bois pour y s’éterniser. Aucun sacrifice ne lui est donc trop grand, quand il s’agit de protéger, préserver, caserner… le pouvoir que Papa a dit de ne jamais laisser.
Il est donc temps que chacun apprennent de ses manifestations précédentes, pour soit changer de stratégies ou intensifier celle qui payent. Oui, PNP, FPD, CAP 2015 et le Groupe des 6, vous devez absolument revoir vos copies pour que le tour de Jéricho ne soit plus une ratée suicidaire.
 
CAP 2015, vous avez réussi jeudi 03 aout dernier à remobiliser le peuple togolais. Et de surcroit un jour ouvrable. Mais le peuple togolais attend plus de vous que ces manifestations qui selon certains observateurs ont montré leur limite.
 

Ecoutez votre émission Fenêtre sur l’Afrique
 

 

CAP 2015 y compris toute l’opposition en plus du peuple togolais,
Qu’attendez-vous vraiment après cette manifestation de jeudi dernier ?
Une réussite certaine mais la conséquence a-t-elle suivi ?
Awa Nana et ses sbires ont-ils fléchi ?
Faure Gnassingbé a-t-il entendu raison ?
Est-ce la fin de la dictature des Gnassingbé ?

 
fsa_edito_06aout2017
 
Non, non, non ; loin de là. C’est néanmoins un départ qui oblige à sacrifier les égos, le moi destructeur, la pagaille de réclamation ou d’attribution de la paternité d’une réussite, si elle se produisait, ces comportement absurdes qui empêchent l’unicité d’action, l’élan commun ; ce péché mignon qui enferme les énergies dans un carcan destructible doit être vaincu. Le peuple togolais vous y invite.
 
Le combat citoyen pour la vraie démocratie ne doit jamais, nous disons jamais, avoir de couleurs politiques ni d’appartenance ethnique.
 
Il est temps que les togolais, du pays y compris la diaspora, taisent les blablabla et pensent à une conscience collective pour barrer la route à Awa Nana et son HCRRUN qui dans ses œuvres, préparent le terrain en intoxiquant, semant de mauvaises graines pour parvenir à l’imposition d’un scrutin à un tour et un septennat à un peuple togolais qui n’en a nullement besoin.
Que celui qui a des oreilles, entendent le cri du sang innocent versé en 2005 pour asseoir la dynastie des Gnassingbé, ce cri qui réclame vérité et justice.
 
Pour conclure permettez-nous de paraphraser feu Thomas Sankara:
L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance d’un maitre suspect qui prétend l’affranchir. Seule la lutte libère.
 
Noviwo Avoulete.TchokoTchoko le peuple sortira vainqueur.
 
La Rédaction de FSA
Radio Kanal K
Suisse
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 7 août 2017


Catégorie(s) : Editorial
Tags : , , , , , , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer