Election Miss Togo : Les réseaux sociaux se déchainent contre le Comité

image_pdfimage_print

Tatiana_Mariama_Camara


La 20ème édition de Miss Togo a sacré Mlle Tatiana Mariama Camara. Elle a été couronnée devant 20 autres candidates au cours d’une élection qui a duré plus de quatre heures d’horloge dans la grande salle des Palais des congrès de Lomé.
 
Cette élection qui a été de piètre facture du point de vu spectacle car les Miss et les artistes n’ont rien fait pour tenir en haleine le public, alors que le président du Comité Miss Togo, M. Gaspard Baka, ne se privait de déclarer que cette 20ème édition serait l’édition de la maturité, a déchainé les critiques sur les réseaux sociaux. Chacun est allé de ces critiques envers l’organisation.
« Ouf!!! Je viens de rentrer de cette soirée dite 20ème édition de la soirée Miss Togo…J’avoue que j’ai été totalement déçu de cette édition qui j’avoue m’a sembler être plutôt la 1ère. Une organisation à revoir sur toute la ligne.!!! Peut être qu’il faut aussi alternance dans le comité Togo », écrit Kel Hamizo Lorenzo sur son compte facebook.
 
Cette critique a reçu échos favorable de la part de Emmanuel Fisher pour qui on se croirait à la 1ère édition en 1995. « Le comité est fait des mêmes personnes depuis 95, il va falloir revoir cela. C’était simplement trop décevant. Enfin de compte que rapporte Miss Togo à notre pays? Baka j’ai eu honte à ta place. Tu parles de culture togolaise et musique togolaise pas à l’honneur. Copie à revoir! », écrit cet internaute
 
« Le comble! On choisit pour MISS TOGO une fille qui ne sait pas définir la CULTURE et qui ignore en quoi Miss Togo constitue un événement culturel….Tchiééé !!!!…Mr BAKA, vous devez arrêter le massacre si vous ne pouvez pas innover et en finir définitivement avec la monotonie ambiante dans laquelle nous plonge cet événement depuis quelques années », écrit le journaliste Rodolphe Tomegah sur sa page facebook.
Son confrère, Albert Agbéko, ira plus loin en proposant purement et simplement la suppression de ce concours de beauté. « Cette élection est l’une des piètres. Si je suis le ministre de la culture, je demanderai une suspension de ce concours pour un temps, le temps de réfléchir sur son organisation », écrit-il sa page facebook.
 
« Expliquez moi comment #MISSTOGO2014, 2ème dauphine de 2013 est passée de 1,69m en 2013 à 1,70m en 2014 (elle a gagné 1cm de plus), de 2ème année en secrétariat de direction (mention sur son profil de 2013) en 3ème Année Gestion PMI/PME (mention sur son profile de candidate en 2014) », s’interroge pour sa part le Rédacteur en chef de TV2, Carlos Tobias qui poursuit son raisonnement en se demandant à quel âge on cesse de croître? Ou à Miss Togo on mesure mal?
 
D’autre part dit-il, faisait-elle simultanément les cours de secrétariat de 2è année et ceux de management? Si oui pourquoi ne l’avoir pas précisé en 2013 pour avoir plus d’atout peut être; côté intellectuel? Ou A-t-elle changé e filière entre temps puisqu’en 2014, plus aucune mention sur sa formation de secrétariat ?
 
La seule chose qui me parait concordante c’est qu’elle avait 19 ans en 2013 et 20 cette année, puis elle est passé de 55kg en 2013 à 57 cette année (peut être la raison pour laquelle je ne l’ai pas vite reconnue aussi…)
 
« J’ai pensé regarder Miss Togo pour la première fois en 12 ans. Résultat: j’avais l’impression d’être dans un autre monde! Le décor, l’organisation, l’art de s’exprimer des candidates, c’est robotique et du déjà vu… », trouve Claudine Mathey qui estime que les filles ont besoin d’un bon professeur de Français.
« Calvaire est fini. Mal fini. Chuan », clame Aristide Asch Tchedre
 
« Baisse du Niveau de Miss Togo : la reine 2014 était la dauphine en 2013 », écrit Roger Adzafo.
Cette élection a fait l’unanimité du point de vu critique du public que même le logo du Comité Miss Togo n’est épargné. « Le logo (un Togo noir avec seins et couronne), laisse à désirer; le monde évolue, la technologie change et notre pays a de plus en plus de jeunes infographistes expérimentés. Penser à moderniser vos outils de communication » suggère Tanko Ninsao
Dans ce flot de critique, seul les artistes Dieu Donné Villa et surtout l’humoriste Alex ont été épargnés par les critiques des internautes.
« Qu’on remette la couronne à l’humoriste Alex et puis c’est tout, on saura au moins que la 20ème édition a été attribuée par mérite lol »
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*