Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Election présidentielle du 25 avril 2015 : L’OIF dépêche au Togo une mission d’information et de contacts

image_pdfimage_print

Michaelle_Jean_500


Après avoir aidé les acteurs politiques à s’entendre sur le fichier électoral devant servir de corps électoral pour l’élection présidentielle du 25 avril prochain, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) a dépêché au Togo une mission d’information et de contacts, sur invitation des autorités togolaises.C’est ce qu’a appris l’Agence de presse Afreepress dans un communiqué de l’organisation francophone dirigée par Michaëlle Jean.
 
Cette mission, dirigée par Filippe Savadogo, ancien ministre de la Culture, du tourisme et de la communication du Burkina Faso, ancien Représentant permanent de l’OIF auprès de l’Organisation des Nations unies (ONU), est composée de personnalités ainsi que d’experts venant du Cameroun, de France, du Mali, du Maroc et du Tchad. Elle s’inscrit dans la dynamique engagée depuis plusieurs années par l’Organisation internationale de la Francophonie pour soutenir les processus électoraux au Togo.
 
La Mission francophone d’information et de contacts pour l’élection présidentielle du 25 avril 2015 au Togo a pour mandat de « prendre la mesure des efforts déployés par l’ensemble des acteurs en faveur de la tenue d’élections libres, fiables et transparentes ainsi que d’éventuelles difficultés enregistrées dans la gestion du processus électoral en cours au Togo ».
 
A la fin de son mandat, elle établira un rapport circonstancié destiné à la Secrétaire générale de la Francophonie, dans lequel seront analysées les conditions de préparation, d’organisation et de contrôle de l’élection présidentielle.
 
La dernière intervention de l’OIF dans le processus électoral en cours remonte à quelques jours où deux (2) experts de cette organisation ont aidé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et les experts des cinq (5) candidats en lice pour le fauteuil présidentiel à actualiser le fichier électoral. Aujourd’hui, tous les acteurs politiques impliqués dans ce processus ont estimé que ce fichier est suffisamment dépoussiéré.
 
Modeste K.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Publié le 22 avril 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer