Elections 2015 : La CENI demande la désignation des membres des CELI

image_pdfimage_print

celi_colis


© togoactualite – La CENI invite les différents partis et institutions devant siéger au sein de ses démembrements que sont les Commissions Electorales Locales Indépendantes (CELI) à désigner leurs représentants, dans la perspective de l’élection présidentielle de 2015.
 
En application des dispositions de l’article 28 du Code électoral, la CENI a adressé un courrier le 23 octobre 2014, aux partis et groupes politiques (Groupe parlementaire ANC-ADDI, Coalition ARC-EN-CIEL, CDPA, PDR, PSR, UFC, UNIR), au Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, et au Ministère de la Justice et des Relations avec les Institutions de la République. Ledit courrier les invite à bien vouloir communiquer à la CENI dans les meilleurs délais, la liste de leurs représentants au sein des CELI dans le cadre de l’organisation de la présidentielle de 2015.
 
Selon le Code électoral, chaque CELI est composée de sept membres : un (1) magistrat qui en assure la présidence, un membre désigné par l’Administration, deux membres désignés par la majorité parlementaire, deux membres désignés par l’opposition parlementaire, un membre désigné par les Partis Politiques extra-parlementaires. La désignation de leurs représentants par chacun de ces acteurs permettra à la CENI d’établir une liste nominative des membres des CELI.
 
L’établissement de la liste des membres des CELI sera suivi de l’installation de ces démembrements de la CENI, puis de l’élection de leurs bureaux qui comprennent, un président, un vice-président et un rapporteur. Le président est nommé par arrêté du président de la CENI après délibération de la plénière, alors que les deux autres membres du bureau sont élus par leurs pairs. Le vice-président et le rapporteur sont de sensibilités politiques différentes. Le Code électoral précise que les membres des CELI sont désignés sur la base de leur compétence et de leur probité.
 
Rappelons que les CELI sont chargées d’exécuter les décisions de la CENI et de l’appuyer dans l’exécution de sa mission d’organisation et de supervision des opérations électorales et référendaires. Après les CELI, les autres démembrements de la CENI à mettre en place sont les Comités de Listes et Cartes, puis les bureaux de vote.
(source: site CENI
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*