Elections 2015 : Un inventaire quantitatif et qualitatif précise les besoins de la CENI

image_pdfimage_print

ceni_materiels

© togoactualite – De quel matériel dispose la CENI et en quel état de fonctionnement est-il ? C’est la question à laquelle a répondu la mission d’inventaire du matériel électoral.

 

Au bilan, le gros lot du matériel électoral de la CENI est en bon état. Toutefois, environ un millier d’urnes transparentes, plus d’une trentaine de motos, plus de 500 isoloirs, etc. sont défectueux. En général, les conditions d’entreposage du matériel électoral doivent être améliorées, révèle l’inventaire qui vient de prendre fin.

 

En avril et mai 2014 générateurs électriques, motos, kits biométriques, matériel informatique et consommables, isoloirs, mobiliers, urnes, etc. de la CENI ont fait l’objet d’un inventaire dans toutes les régions et préfectures. L’activité d’inventaire a consisté à localiser avec précision les sites de stockage et à évaluer tout le matériel.

 

De fait, les équipes mobilisées par la CENI ont opéré sur le terrain, au siège de la CENI et aux entrepôts de Togo 2000 à Lomé, puis dans les Commissions Electorales Locales Indépendantes (CELI). Elles ont donc d’abord localisé les sites, puis apprécié l’état de fonctionnalité des locaux abritant les bureaux des CELI et des magasins de stockage. Elles ont également inventorié de façon exhaustive le matériel ayant servi au recensement électoral et à l’organisation des élections législatives de 2013.
Cet exercice a permis de préciser les quantités de matériel à réutiliser pour les futurs scrutins et ceux à déclasser parce que défectueux. Un regroupement du matériel, notamment les kits biométriques, les générateurs, les motos et le matériel informatique permettra de faire la maintenance des équipements à réutiliser.

 

L’inventaire a permis d’apprécier exactement les nouveaux besoins en matériel électoral nécessaire à l’organisation des élections présidentielle et locales, d’une part. Il a fait ressortir, d’autre part, les problèmes à résoudre en amont avant l’organisation des prochaines échéances électorales prévues pour 2015.

 

« Cet inventaire quantitatif et qualitatif visait en définitive à améliorer les préparatifs et l’organisation des scrutins à venir », précise le bureau de la CENI. Pour chaque scrutin, la CENI inventorie ainsi le matériel et en acquiert de nouveaux qui sont distribués dans tous ses démembrements.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*