Epidémie de méningite et de fièvre Lassa au nord du pays

image_pdfimage_print

vaccination_fievre


© togoactualite – Après les cas de méningite annoncés le weekend dernier, un communiqué du ministère de la Santé affirme que des cas de virus Lassa ont été détectés dans le district sanitaire de l’Oti.
Ces cas remontent entre le 20 et 26 février. Deux cas de fièvre de Lassa sur des individus en provenance du Burkina Faso et du nord du Bénin. Les deux patients ont été pris en charge à l’hôpital Espérance de Mango et fort heureusement leur santé s’est nettement améliorée.
 
La fièvre de Lassa est une maladie aigüe, virale, transmise à l’homme par des rats dont les urines ou les excréments ont contaminé des aliments ou des articles ménagers. Le virus se transmettre d’homme à homme par contact direct avec le sang, l’urine, les excréments, les vomissures ou autres sécrétions biologiques d’une personne malade.
 
La fièvre de Lassa se manifeste chez l’homme par une fièvre, des maux de tête, des maux de gorge, une toux, des nausées, des vomissements, une diarrhée, des douleurs musculaires, des douleurs thoraciques, des saignements.
 
S’agissant de la méningite, le ministère indique que le district d’Akébou, dans la région des Plateaux, est le seul district « qui est entré en épidémie avec 78 cas et 3 décès » parlant de la méningite.
 
Cette épidémie de méningite sévit également dans les régions des Savanes, de la Kara et de la Centrale depuis janvier 2017. A ce jour, 246 cas et 19 décès ont été notifiés sur l’ensemble du pays.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*