Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Fabre, candidat unique du Combat pour l’alternance politique en 2015

image_pdfimage_print

jp_fabre_congre2014-2


Le conclave du Collectif Sauvons le Togo (CST) et de la Coalition Arc-en-ciel a officiellement pris fin vendredi sans le Comité d’Action pour le renouveau (CAR), l’Alliance des Démocrates pour un Développement Intégral (ADDI) et le MCD. Sans surprise, c’est Jean-Pierre Fabre qui a été désigné candidat unique de l’opposition.
 
Le Président de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC), Jean-Pierre Fabre, Chef de file de l’opposition a été désigné vendredi candidat unique de l’opposition pour la prochaine élection présidentielle. Son choix intervenu à l’issue du conclave qui regroupe depuis plus de deux mois, les leaders du CST et de la Coalition Arc-en-ciel.
 
Le conclave a mis sur pied une alliance des forces de l’alternance dénommée « Combat pour une Alternance Politique en 2015 », (CAP-2015). CAP-2015 devra favoriser le rassemblement de l’opposition et présentera des candidatures communes aux autres élections, notamment législatives et locales.
 
La désignation de M. Fabre intervient alors que deux partis et non des moindres, le CAR (5 députés à l’Assemblée nationale) et ADDI (3 députés à l’Assemblée) ont clairement indiqué depuis quelques jours que la priorité de l’heure n’est pas le choix d’un candidat unique.
 
Les deux formations croient que dans la dynamique de la pression internationale qui pèse actuellement sur le régime togolais, il serait judicieux de créer une synergie qui permettra à l’opposition d’arracher les réformes politiques nécessaires pour des élections démocratiques et apaisées et l’enracinement du processus démocratique dans le pays.
 
Me Zeus Ajavon, le Coordonnateur du CST, a précisé que les défections enregistrées sont regrettables. Mais pour lui, les travaux ont été poursuivis et ont abouti à un résultat historique pour l’intérêt du Togo.
 
Jean-Pierre Fabre devra affronter le pouvoir du parti au pouvoir, sans doute le Chef d’Etat sortant Faure Gnassingbé.
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 31 octobre 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer