Fabre invite le comité d’accompagnement à poursuivre ses travaux

image_pdfimage_print

jpf_09mai2015


© togoactualite – Pour ce premier meeting ce samedi 09 Mai 2015 du CAP 2015 post-élection, la mobilisation même si elle n’est pas celle des grands jours est au rendez-vous. Sur le podium tous les responsables du CAP étaient présents y compris Mme Brigitte Adjamagbo Johnson, la présidente du CAP qui, une certaine presse avait annoncé qu’elle est en rupture avec la « méthode Fabre » et s’apprêterait à prendre ses distances.
 
Faux a rétorqué l’intéressé qui s’est d’ailleurs offerte une chaude accolade au candidat du CAP Jean-Pierre Fabre. Comme elle tous ceux qui se sont succédé à la tribune, Patrick Lawson, Pascal Adoko, Me Abi Tchessa ont dénoncé une mascarade électorale.
 
Pour le directeur de campagne adjoint du CAP 2015, Me Tchessa, s’est dit rassuré que les Togolais qui ont voté pour CAP 2015 sont là encore pour soutenir et pour reprendre la victoire de Jean-Pierre Fabre.
« On aurait pu venir ici et prêter serment devant vous comme l’autre l’a fait. C’est nous qui avons gagné et notre cour constitutionnelle c’est vous. Si nous ne l’avons pas fait ça ne veut pas dire que nous avons été vaincu », a déclaré Me Tchessa.
 
Jean-Pierre Fabre a appelé au réveil de la population car pour lui les résultats proclamés par la CENI résultent d’un coup de force électoral en violation de l’accord du 24 avril et du code électoral.
Pour cela, Jean-Pierre Fabre a saisi l’OIF par courrier pour l’inviter le Comité d’accompagnement à venir poursuivre le travail qu’il avait commencé avant l’interruption par la proclamation des résultats par Taffa Tabiou. Et nous avons assorti cela d’un délai jusqu’à mi-mai, a confié M. Fabre.
 
« Nous attendons qu’un travail objectif soit fait pour voir qui est le vainqueur du scrutin », a déclaré le candidat du CAP 2015 avant d’inviter la population à participer à une grande marche samedi prochain.
 
Jean-Pierre Fabre a été déclaré par la cour constitutionnelle second à l’élection présidentielle avec 35% des suffrages mais ce dernier conteste ces résultats et s’est déclaré vainqueur du scrutin.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*