Faure Gnassingbé donne le ton des travaux de bitumage de la route Notsé-Tohoun

image_pdfimage_print

lancement_travaux_route


Après plusieurs reports, les travaux de bitumage et d’aménagement de la nationale n°6 longue de 57 km et reliant les villes de Notsé et Tohoun ont été officiellement lancés ce vendredi par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé qui a donné le premier coup de pioche, a constaté un reporter de l’Agence de presse Afreepress.C’est en présence du président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani, de Christian Adovélande président de la Banque Africaine Ouest de développement (BOAD) qui co-finance avec l’Etat togolais cette route.
 
D’un coût total de 35,6 milliards de francs CFA, ces travaux de bitumage et d’aménagement couvriront une période d’exécution de vingt-quatre (24) mois.
 
Cette route est à plusieurs titres, stratégique. Une fois réalisée, elle permettra de relier facilement Notsè à Tohoun tout en facilitant le développement socio-économique de cette partie de la région des plateaux, zone par excellence de la culture du coton, des palmeraies et des plantations des tecks.
 
« La construction de cette route va non seulement réduire le coût d’entretien mais facilitera la mobilité des personnes et des biens en toute sécurité. Elle contribuera au désenclavement de plusieurs chefs-lieux des cantons villages », a déclaré Ninsao Gnofam, ministre des Travaux publics et des transports.
 
C’est également, selon lui, un précieux instrument de développement à forte valeur sociologique et culturelle qui servira de levier de brassage entre les différentes populations du Togo et du Benin.
 
« Il faut noter que ces travaux vont accélérer le processus d’intégration régionale tout en facilitant les échanges avec les pays voisins et contribuera à l’éradication de la fuite de nos produits agricoles vers les pays voisins » a-t-il ajouté.
 
Pour sa part, le président de la BOAD n’a pas manqué de témoigner sa gratitude au chef de l’Etat qui ne ménage aucun effort dans sa politique de modernisation des infrastructures enclenchée depuis 2010 dans le pays.
 
« Ces travaux s’inscrivent dans le projet de bitumage et d’aménagement des routes nationales et transversales au Togo d’une longueur totale de 288 km. En vue de sa réalisation, la BOAD a octroyé un financement global de 50 milliards de FCFA entre 2013 et 2014 », a clarifié Christian Adovélande.
 
A titre de rappel, sont retenues pour les travaux, les entreprises comme CECO BTP, Lukas Gläser, Martin Rose, et Midnight Sun.
 
Etaient présents à cette cérémonie, une dizaine de membres du gouvernement.
 
Modeste K.
 
source :
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*