Faure Gnassingbé écrit à Jules LOGOU, lauréat avec la machine à foufou du Prix de l’innovation en Afrique

image_pdfimage_print

fauregna

Le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé a adressé une correspondance à Jules LOGOU Minsob, l’inventeur de la machine à foufou et second Prix de l’innovation en Afrique édition 2014, a appris l’Agence Afreepress de sources proches de l’inventeur. 

 

« Cher Monsieur, vous avez remporté le deuxième prix de l’innovation à l’échelle du continent africain pour le compte de l’année 2014 lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à Abuja il y a quelques semaines. J’en ai été informé et tiens à vous présenter mes vives et chaleureuses félicitations », écrit le Chef de l’Etat dans son courrier daté du 19 mai.

 

Cette distinction, précise-t-il dans cette lettre, constitue une « source de fierté pour notre pays et un encouragement pour tous ceux qui s’investissent dans la recherche et l’innovation pour améliorer les conditions de vie de leurs concitoyens ».

 

Le robot de cuisine dont il est question ouvre des « perspectives intéressantes sur le plan commercial et contribuera à réduire la pénibilité du travail domestique pour des millions de ménages et à améliorer les conditions d’hygiène », souligne le Chef de l’Etat.

 

C’est une démarche du Chef de l’Etat qui est bien accueillie par l’inventeur qui dit espérer par cet acte, une plus grande attention des autorités et des investisseurs sur son projet qui est à la recherche de fonds pour sa multiplication.

 

Jules LOGOU Minsob est un électrotechnicien de nationalité togolaise passionné d’innovation et d’invention. Il a à son actif, plusieurs inventions dont la machine à foufou, le tracteur tricycle ou moto tracteur et des toilettes mobiles.

 

Olivier A.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*