Fermeture des établissements scolaires : Une « fuite en avant », selon la STT

image_pdfimage_print

stt_aout2014

Le gouvernement a décidé ce mardi de fermer « temporairement » tous les établissements scolaires (public et privé), après des manifestations de rues des élèves à Lomé et ses environs pour exiger la reprise des cours.

 

Le secteur de l’éducation est fortement secoué ces dernières semaines, suite à des grèves à répétition de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT). La santé subit également le même coup, la STT étant implantée dans ces deux secteurs.

 

Des élèves ont pris d’assaut, certaines rues de Lomé. D’autres n’ont pas hésité à déloger leurs camarades des écoles privées.

 

Face à cette situation, le gouvernement a fermé « temporairement » tous les établissements privés « en attendant que des solutions idoines soient trouvées ».

 

Le gouvernement a « réitéré sa disponibilité à poursuivre les discussions avec les centrales syndicales afin d’apporter des solutions appropriées à la situation et permettre un aboutissement heureux de l’année scolaire ».

 

Selon Gilbert Tsolenyanou, le porte-parole de la STT interrogé par l’Agence Savoir News cette décision des autorités togolaises, est « une fuite en avant ».

 

« La décision prise par le gouvernement ce mardi est une fuite en avant. Le gouvernement va fermer les centres de santé ? En tout cas, nous ne baisserons pas les bras », a-t-il martelé.

 

Pour retourner à la table de négociations, la STT exige des « mesures concrètes ».

 

« Nous voulons qu’on nous propose des mesures concrètes. Qu’ils nous disent de combien ils sont prêts à augmenter la grille, de combien ils sont prêts à augmenter la valeur indiciaire. Si ce n’est pas le cas, on n’est pas prêt à renégocier », a-t-il souligné.

 

En gros, la STT exige une augmentation des salaires des agents de l’Etat, estimés à environ 50.000.

 

Précisions que la STT va encore paralyser le secteur public pour 72 heures, à compter de mercredi. FIN

 

En Photo : Gilbert Tsolenyanou

 

Junior AUREL

 
source : savoir news
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*