Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Fichier électoral : une mission de l’OIF est à Lomé

image_pdfimage_print

oif


Togo – A la demande du gouvernement togolais, une délégation de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) séjourne depuis hier à Lomé dans le cadre d’une mission d’assistance technique pour la consolidation du fichier électoral, à maintenant un (1) mois de l’élection présidentielle.
 
La question de la fiabilité du fichier électoral agite depuis plusieurs semaines la classe politique togolaise. A l’en croire, elle aurait justifié l’absence d’Alberto OLYMPIO, le Président du Parti des Togolais, des starting-blocks pour le scrutin prévu le 15 avril prochain.
 
Après avoir exposé des éléments présentés comme des preuves d’anomalies dans le fichier originel datant de 2013 qui comporterait plus de 29.000 doublons dans 50 Centres de Recensement et de Vote ( CRV) , CAP 2015 a écrit à l’OIF pour demander son expertise en vue d’un audit. Finalement, c’est le gouvernement qui sollicitera une assistance technique de l’organisation en vue de la consolidation du fichier et pour l’expurger des anomalies éventuelles et pour la rendre conforme aux standards internationaux. « Pour rassurer tous les acteurs de la crédibilité des opérations de révision et de la fiabilité du fichier », indique-t-on au Ministère de l’Administration territoriale.
 
48 heures….
 
Pour la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) , il est prématuré de polémiquer puisque le fichier n’est pas encore consolidé pour crier aux irrégularités manifestes et délibérées.
De fait, depuis hier dimanche, il a été procédé à l’affichage des listes électorales provisoires dans les CRV du ressort territorial de chaque Commission Electorale Locale Indépendante (CELI) . Les partis politiques, les populations et toutes les parties prenantes du processus disposent de deux (2) jours à partir de ce lundi 16 mars pour consulter ces listes et signaler les cas d’anomalies.
 
Pour rappel, à l’issue de la révision des lites électorales organisée sur l’ensemble du territoire nationale entre le 20 janvier et le 23 février dernier, 3.529.780 électeurs ont été recensés selon les chiffres fournis par la CENI.
 
source : focusinfos
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 17 mars 2015


Catégorie(s) : Actualités
Tags : , , , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer