La FIFA demande à la Fédéartion togolaise de repousser son congrès électif

image_pdfimage_print

fifa


La FIFA a demandé à la Fédération togolaise de football (FTF) de repousser son congrès électif d’un mois afin d’éplucher les problèmes que connaisse cette institution, a-ton appris dimanche de sources proches de la FTF.
 
Alors la FIT doit tenir tenir son congrès pour élire son bureau exécutif le 4 novembre, la FIFA a proposé, dans une correpondance, de ternir à cette date un congrès extraordinaire visant à la création d’une commission électorale indépendante, dans le but d’éliminer les inquiétudes soulevées par des dirigeants des clubs sur cette élection.
 
Le projet de code électoral rédigé par le bureau de la FTF devrait également être revu.
 
L’actuel président de la FTF, Gabriel Améyi, qui ne s’est pas encore prononcé sur sa candidature à la prochaine élection, est taxé par les autres prétendants de vouloir frauder cette élection pour se maintenir à son poste, en se référant aux préparatifs, surtout de la composition du corps électoral.
 
Jusqui’ici, quatre candidatures se sont annoncées pour remplacer M. Ameyi, en poste depuis novembre 2010.
 
Il s’agit de Tino Adjeté, Mathieu Mablé, Kossi Adjodo et Amadou Wattara.
 
Xinhua
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*