Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Fin de campagne : Jean-Pierre FABRE accueilli en vainqueur par les populations de Lomé

image_pdfimage_print

cap2015_fin_campagne_lome


C’est une véritable vague orange qui a déferlé sur la ville de Lomé ce jeudi 23 avril 2015.  Par dizaines  de milliers, les populations de Lomé ont occupé les rues de la capitale pour soutenir Jean-Pierre FABRE, le candidat de l’alternance politique, le candidat de la libération du peuple togolais. C’est une caravane de plus de trois kilomètres, à pied, à vélo, à moto ou en voiture,  qui a accompagné Jean-Pierre FABRE, d’Agoué-Zongo jusqu’au stade municipale de Lomé en passant par rue Bodjona, Adidoadin, Adidogomé, Douane, Attikoumé, GTA, Caisse, Bd Akei, Hedzranawoé, Gakpoto, Adakpamé, Akodessewa, Marché de Bè, Dekon, Marché d’Adawalato. Ce n’est qu’à 18h que le cortège est arrivé au stade où l’attendaient depuis 14h, des milliers de militants et sympathisants.
 
Après le mot de bienvenue et la présentation des premiers dirigeants de CAP 2015, par le Directeur de la Campagne électorale, Patrick LAWSON, le Président Jean-Pierre FABRE a délivré le message ci-dessous:

DECLARATION DE FIN DE CAMPAGNE DE

JEAN-PIERRE FABRE

CANDIDAT DE CAP 2015

=======================

Gouverner ensemble, gouverner autrement.

Mes Chers Compatriotes,
 
Rendons grâce à Dieu qui nous protège, qui guide nos pas et qui nous inspire.
 
En cet instant solennel, je veux, au nom de CAP 2015, remercier le peuple togolais pour sa persévérance, sa mobilisation, sa détermination et son ferme soutien. Je lui rends hommage pour son attachement aux valeurs fondatrices de notre République : la liberté, la dignité et la solidarité, l’unité, la justice et la paix. Je salue la mémoire de tous nos compatriotes qui sont tombés au cours de cette lutte.
 
Je remercie mes amis de CAP 2015, en particulier les responsables de l’ANC, de la CDPA, du PSR, de Santé du Peuple et de l’UDS-Togo, pour leur ferme engagement à préserver et à défendre contre vents et marées, les intérêts du peuple togolais.
 
Je remercie également les militants et sympathisants ainsi que tous ceux qui ont entendu notre appel et qui nous ont rejoints.
 
Je remercie tout particulièrement les généreux donateurs pour leurs contributions multiformes.
 
J’ai sillonné le Togo. Je suis allé de ville en ville, de village en village, de hameau en hameau. J’ai rencontré et écouté toutes les communautés à travers le pays. Nous nous sommes parlé. Nous nous sommes compris. Je sais ce que le pays attend de moi. Je connais toutes vos aspirations et toutes vos attentes.
 
C’est l’objet de mon projet de société pour le Togo.
 
C’est mon programme d’actions pour les années à venir.
 
C’est tout le sens de ma lutte depuis des décennies.
 
C’est le sens de l’engagement de CAP 2015.
 
Tous, vous voulez l’alternance et le changement, porteurs d’un avenir meilleur : je m’y engage.
 
Tous, vous voulez la fin des brimades, des injustices, de l’arbitraire : je m’y engage.
 
Tous, vous voulez la fin des privilèges et le respect des droits et libertés publiques : je m’y engage.
 
Tous, vous voulez la fin des élections sans lendemain : je m’y engage.
 
Tous, vous voulez le respect de la Constitution et des lois de la République : je m’y engage.
 
Tous, vous voulez le respect du bien commun et la fin de la gabegie, de la corruption et des détournements des deniers publics : je m’y engage.
 
Tous, vous voulez que cesse le pillage des ressources nationales : je m’y engage.
 
Tous, vous voulez de meilleures conditions de vie et de travail pour les fonctionnaires, les enseignants, le corps médical, les forces de défense et de sécurité, bref tous les travailleurs et les retraités : eh bien ! Je m’y engage.
 
Tous, vous voulez de meilleures conditions de vie et d’études pour les étudiants et les élèves et un enseignement sans entraves et sans années blanches : eh bien ! Je m’y engage.
 
Tous vous voulez des hôpitaux, des dispensaires et des centres de santé bien équipés et bien entretenus, avec un personnel mieux rémunéré et des médicaments pour soigner les malades : eh bien ! Je m’y engage.
 
Mes chers compatriotes,
 
Au cours de cette campagne électorale que j’ai menée sur le terrain avec mes amis de CAP 2015 et à travers les messages que j’ai adressés sur les médias à toutes les forces vives de la nation, j’ai présenté les réalités sévères telles que vous les vivez, pour la grande majorité, dans la souffrance mais aussi avec l’espoir que l’avenir devient prometteur, que le changement tant attendu est à la portée d’un ultime effort de mobilisation. J’ai appelé votre attention sur l’énorme chantier de reconstruction nationale qui nous attend. Avec CAP 2015, nous voulons gouverner ensemble. Nous voulons gouverner autrement.
 
En effet, c’est ensemble que nous bâtirons un Togo homogène, enraciné dans la démocratie et l’Etat de droit à travers des institutions crédibles :

  • un Togo où la justice, rendue au nom du peuple souverain, est réellement indépendante et égale pour tous,
  • un Togo moderne, uni, prospère et solidaire où l’état civil se rapproche des populations pour qu’il n’y ait plus de Togolaises ni de Togolais sans papiers d’identité,
  • un Togo dont les filles et les fils accèdent, dans l’équité et la transparence, à la citoyenneté, à l’emploi, à l’éducation, aux soins de santé, à l’eau, à l’électricité, au logement décent, à la protection sociale,
  • un Togo où la femme, partenaire égale de l’homme et la jeunesse, relève de demain, seront placées au cœur de l’action de développement,
  • un Togo respectueux de la nature et de l’environnement et soucieux de l’hygiène et de l’assainissement,
  • un Togo où le sport, l’art et la culture retrouveront leurs lettres de noblesse.
  • un Togo qui s’illustre par une gouvernance fondée sur un code éthique exigeant pour tous et particulièrement pour les dirigeants,
  • un Togo fier d’afficher de bonnes pratiques dans tous les domaines,
  • un Togo accueillant et ouvert où les valeurs de solidarité et d’hospitalité sont vécues en réalité et au quotidien.

 
 
Mes chers compatriotes,
 
Je vous demande de m’accorder vos suffrages pour réaliser l’alternance et le changement que tous, nous appelons de nos vœux. Ce changement est porteur de paix, de concorde nationale et de tolérance. Tous les Togolais, partout où ils se trouvent, sur toute l’étendue du territoire national, sont chez eux. Personne ne sera chassé de sa maison ni de ses terres.
 
Aujourd’hui, l’unité nationale est mise à rude épreuve par les surenchères politiques du régime sortant qui s’emploie à instrumentaliser le régionalisme et l’ethnocentrisme à des fins clientélistes.
 
Nous voulons rassurer chaque ethnie et chaque région quant à notre capacité et à notre volonté de rassembler tous les Togolais et de garantir à chaque citoyen ses droits et libertés. Le Togo est une grande famille et chacun y a droit à la sécurité, à la protection de la loi, à l’égal accès aux ressources nationales.
 
La menace diffuse, entretenue par le régime sortant, et selon laquelle en cas de victoire de l’opposition, les populations allogènes seront renvoyées dans leur préfecture d’origine, est ignoble, sans fondement et ne vise qu’à tromper ces populations pour obtenir leur vote mécanique et ethnique.
 
Nous prenons l’engagement d’assurer aux populations allogènes, où qu’elles résident sur le territoire national, leurs droits en toute sécurité.
 
Nos cœurs à CAP 2015, ne sont habités ni par le mépris ni par la rancœur ni par la haine. Nous ne sommes animés d’aucun esprit de vengeance. Il n’y aura pas de chasse aux sorcières. La cohésion nationale nous tient à cœur. Nous sommes un seul et même peuple, le peuple togolais.
 
Nous prendrons des mesures d’apaisement social, notamment, la libération des détenus politiques ainsi que celle des personnes arbitrairement condamnées et détenues. De la même manière, nous ramènerons à la maison, tous les réfugiés politiques et tous les Togolais contraints à l’exil.
 
Nous nous emploierons également à engager sur le court, moyen et long terme, la réparation de tous les dommages causés aux communautés, aux collectivités, aux familles et aux citoyens par des décennies d’errements et d’exactions du régime sortant.
 
Mes très chers Compatriotes,
 
Le moment est venu, l’heure a sonné pour l’alternance et le changement.
 
Mobilisez-vous massivement pour ce scrutin le samedi 25 avril 2015.
 
Votez pour l’instauration de la démocratie, de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance au Togo.
 
Votez juste, votez bien, votez utile, votez pour sauver le Togo !
 
Votez Jean-Pierre FABRE, le candidat de CAP 2015.

 
 

Que Dieu bénisse le Togo.
 
Fait à Lomé, le 23 avril 2015
 
Le Président National de l’ANC
 
Candidat de CAP 2015
 
 
 
Signé
 
Jean-Pierre FABRE.

 
source : anctogo
 
cap2015_fin_campagne_lome1

cap2015_fin_campagne_lome2

cap2015_fin_campagne_lome3

Commentaires

comments

Publié le 24 avril 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer