Gabriel Améyi et les Eperviers junior, cibles de projectiles au terrain

image_pdfimage_print

ameyi

Le président de la Fédération Togolaise de Football (FTF) Gabriel Améyi ainsi que l’Equipe des Eperviers Juniors ont essuyé des jets de projectile lors du match opposant la jeune équipe togolaise au Maroc dimanche dernier, a appris l’Agence Afreepress du site d’information sportive africatopsports.com.

Selon les informations reçues, le président aurait été hué avant de servir de cibles aux projectiles, alors qu’il allait remonter le moral aux Eperviers juniors à la pause dans les vestiaires. La scène s’est répétée lorsqu’il s’en retournait au point où il a été obligé de quitter la tribune officielle.

« A la fin de la partie, les Eperviers juniors ont eu du mal à rejoindre les vestiaires, il a fallu une escorte policière face aux jets de projectiles suite à la défaite », rapporte le site.

Pour rappel, les Eperviers juniors ont perdu 0 but contre 2 à l’issue de ce match comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de la catégorie qui se jouera au Sénégal en 2015.

Gaël N.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*